Email catcher

macaronique

Définition

Définition de macaronique ​​​ adjectif

Poésie macaronique, poésie burlesque italienne ou française, entremêlée de mots latins (xvie-xviie siècle).

Exemples

Phrases avec le mot macaronique

On y lit (p. 231) une grande discussion sur la poésie macaronique ; ce livre est une espèce de macaronée aussi.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Reconnaître cela, c'est aussi rencontrer le corps organique autrement que par des métaphores et une profusion vertigineuse et parfois macaronique de références philosophiques et culturelles ?Études, 2011 (Cairn.info)
Après avoir signalé certaines fautes de traduction commises par les éditeurs anglais, le médiéviste remarque à quel point l'expérience de l'écriture anglaise a pu conditionner le style des rondeaux macaroniques.Études anglaises, 2003 (Cairn.info)
Ces jeux babéliens s'observent en particulier dans la culture populaire, que ce soit par le latin macaronique ou par l'utilisation comique des patois.Textes et documents pour la classe, 2016, Violaine Houdart-Merot (Cairn.info)
Vous aimez les marges et la paralittérature : comme la littérature macaronique.Critique, 2004 (Cairn.info)
L'étude monographique est ainsi complétée d'une très riche synthèse sur l'écriture littéraire et historiographique provençale, au xvie siècle, dans toutes ses langues : latin, macaronique, occitan et français.Réforme, Humanisme, Renaissance, 2015, Gilles Couffignal (Cairn.info)
Et débite le latin macaronique le plus fou.Jules Lermina (1839-1915)
Venons, il en est temps, après ce long préambule, à l'examen des macaroniques dont peu de critiques ont parlé et encore très succinctement.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MACARONIQUE adj. m. & f.

Espece de Poësie Burlesque faite de mots escorchez du Latin & de la langue maternelle. Merlin Cocaye Moine Benedictin de Mantouë a mis les vers Macoroniques en credit. Il se nommoit en son vray nom Theophile Folengi, & est mort en 1544. Il a fait la Macaronnée, qui porte le nom de Coccaye. La Poësie Macaronique, selon Naudé, est la troisiéme espece du Burlesque Latin-Macaroné chez les Italiens, signifioit un homme grossier & rustique : ce qui vient des macarons d'Italie, comme nous l'apprend Thomasini, qui sont de petites pastes ou gasteaux faits de farine non blutée d'oeufs, & de fromage, qui sont les principales douceurs des villageois. La Poësie Macaronique est un ragoust de diverses choses, composé d'une maniere qu'on peut appeller paysanne. Il y entre du Latin, de l'Italien ou de quelque autre Langue vulgaire, aux mots de laquelle on donne une terminaison Latine. Mascural pretend que Folengi en est l'inventeur, & qu'il avoit fait son Histoire de Merlincoquet dés l'an 1520. qui a effacé toutes les autres. Antonius de Arena Provençal a fait ces sortes de vers fort plaisants meslez de mots Latins & François sur la Guerre & sur la Danse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022