mâche

définitions

mâche ​​​ nom féminin

Plante à petites feuilles allongées qui se mangent en salade. —  Cette salade.

synonymes

mâche nom féminin

doucette (région.), boursette (région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le poète est couché, à plat ventre, dans l'herbe, et s'il n'en mange pas déjà, il en mâche.Jules Renard (1864-1910)
Le prêtre qui parle mâche souvent les paroles pendant un long temps.Victor Segalen (1878-1919)
Ainsi chacun le mâche successivement, sans rien avaler de la substance.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il me semble que je mâche du cuir.Paul Adam (1862-1920)
Du bout de son nez il les courbe, les amène à sa bouche et les mâche posément.Jules Renard (1864-1910)
Comme il les enlace, comme il les mâche et les remâche.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Et je vous dis ce que je pense, je ne mâche pas mes paroles, ma belle enfant....Émile Zola (1840-1902)
La première clarinette a avalé l'anche de son instrument, et le second hautbois mâche entre ses dents ses languettes de roseau !Jules Verne (1828-1905)
Sa bouche, à la fois rageuse et muette, mâche l'insulte, sans pouvoir la faire entendre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais voyez cet alchimiste, comme il avale gros & mâche menu !François Béroalde de Verville (1556-1626)
J'y ai trouvé une scorie de mâche-fer, qui m'a donné beaucoup à penser.George Sand (1804-1876)
Je ne rentre plus mes côtes ni mes ongles, je ne traîne plus les pieds, je ne mâche plus les mots, je n'avale plus mes colères ou mes rires.Jules Vallès (1832-1885)
Le caïman ne mâche pas ; il coupe avec ses énormes dents un quartier, et l'avale.Paul de La Gironière (1797-1862)
Quant au résultat de l'accouplement, il est le même que chez tous les locustiens, et la femelle pareillement mâche et avale l'ampoule génitale.Remy de Gourmont (1858-1915)
À la vérité, quand il a faim, il est un peu glouton, car il mâche des deux côtés, et il avale les morceaux quatre à quatre.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Comme je ne mâche jamais la vérité, j'avouerai qu'il est un peu dissipé...Émile Gaboriau (1832-1873)
On dirait que l'aînée mâche des cailloux en parlant.Émile Zola (1840-1902)
Il s'ennuyait et il pensait avec inquiétude à sa voiture mise en fourrière encore toute chargée de choux, de carottes, de céleri, de mâche et de pissenlit.Anatole France (1844-1924)
Il a la bouche qui tourne dans tous les sens à cause d'une tablette de chocolat qu'il croque et mâche, et dont il tient dans son poing l'humide moignon.Henri Barbusse (1873-1935)
Je ne mâche pas mes mots, tout simplement parce que cela fait longtemps que je me demande si je peux voter ou non en faveur de la procédure de conciliation.Europarl
Afficher toutRéduire