mâche

 

définitions

mâche ​​​ nom féminin

Plante à petites feuilles allongées qui se mangent en salade. —  Cette salade.
 

synonymes

mâche nom féminin

doucette (région.), boursette (région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le poète est couché, à plat ventre, dans l'herbe, et s'il n'en mange pas déjà, il en mâche.Jules Renard (1864-1910)
Le prêtre qui parle mâche souvent les paroles pendant un long temps.Victor Segalen (1878-1919)
Ainsi chacun le mâche successivement, sans rien avaler de la substance.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il me semble que je mâche du cuir.Paul Adam (1862-1920)
Du bout de son nez il les courbe, les amène à sa bouche et les mâche posément.Jules Renard (1864-1910)
Comme il les enlace, comme il les mâche et les remâche.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Et je vous dis ce que je pense, je ne mâche pas mes paroles, ma belle enfant....Émile Zola (1840-1902)
La première clarinette a avalé l'anche de son instrument, et le second hautbois mâche entre ses dents ses languettes de roseau !Jules Verne (1828-1905)
Sa bouche, à la fois rageuse et muette, mâche l'insulte, sans pouvoir la faire entendre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais voyez cet alchimiste, comme il avale gros & mâche menu !François Béroalde de Verville (1556-1626)
J'y ai trouvé une scorie de mâche-fer, qui m'a donné beaucoup à penser.George Sand (1804-1876)
Je ne rentre plus mes côtes ni mes ongles, je ne traîne plus les pieds, je ne mâche plus les mots, je n'avale plus mes colères ou mes rires.Jules Vallès (1832-1885)
Le caïman ne mâche pas ; il coupe avec ses énormes dents un quartier, et l'avale.Paul de La Gironière (1797-1862)
Quant au résultat de l'accouplement, il est le même que chez tous les locustiens, et la femelle pareillement mâche et avale l'ampoule génitale.Remy de Gourmont (1858-1915)
À la vérité, quand il a faim, il est un peu glouton, car il mâche des deux côtés, et il avale les morceaux quatre à quatre.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Comme je ne mâche jamais la vérité, j'avouerai qu'il est un peu dissipé...Émile Gaboriau (1832-1873)
On dirait que l'aînée mâche des cailloux en parlant.Émile Zola (1840-1902)
Il s'ennuyait et il pensait avec inquiétude à sa voiture mise en fourrière encore toute chargée de choux, de carottes, de céleri, de mâche et de pissenlit.Anatole France (1844-1924)
Il a la bouche qui tourne dans tous les sens à cause d'une tablette de chocolat qu'il croque et mâche, et dont il tient dans son poing l'humide moignon.Henri Barbusse (1873-1935)
Je ne mâche pas mes mots, tout simplement parce que cela fait longtemps que je me demande si je peux voter ou non en faveur de la procédure de conciliation.Europarl
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020