Email catcher

mante

Définition

Définition de mante ​​​ nom féminin

Mante (religieuse) : insecte carnassier à tête triangulaire, à fortes pattes antérieures. La mante femelle dévore souvent le mâle après l'accouplement.
La mante religieuse La mante religieuse - Crédits : iStockphoto/fotofrankyat Crédits : iStockphoto/fotofrankyat

Définition de mante ​​​ nom féminin

Raie de haute mer qui peut atteindre 6 mètres de long. syn. manta. en apposition Raie manta.

Définition de mante ​​​ nom féminin

anciennement Manteau de femme ample et sans manches.

Exemples

Phrases avec le mot mante

Étendue à ses pieds, face contre terre, la pécheresse a ôté sa mante de velours doublée de soie rouge.Critique, 2016, Daniel Grojnowski (Cairn.info)
Ce qui se trouve dispersé dans les représentations de l'imagination humaine est comme concentré, à l'autre bout de l'évolution, dans le comportement de la mante.Littérature, 2013, Frédéric Keck (Cairn.info)
Ces petits groupes, ces mantes sombres isolées, c'est comme un long chapelet vivant, à grains noirs se déroulant à travers les ruelles.Albert Robida (1848-1926)
Et l'on voit ceci : la mante rongeant le ventre du philanthe, cependant qu'il continue de lécher le ventre de l'abeille.Remy de Gourmont (1858-1915)
Jeanne, modestement enveloppée dans sa mante de voyage, attendait, les yeux baissés.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il arrive que la mante dévore son compagnon pendant l'accouplement.Ouest-France, 12/05/2020
Elles aimeraient mettre le jilbâb, soit l'espèce de mante qui couvre leur corps de manière à ce qu'aucune forme ne transparaisse.Revue française d'éthique appliquée, 2018, Meryem Sellami (Cairn.info)
Elle n'en sort presque pas, et, lorsqu'elle sort, elle est toujours enveloppée d'une mante, parce que, dit-on, elle est malade.George Sand (1804-1876)
L'exposition regroupe soixante clichés couleur de mantes, papillons, libellules, scarabées, abeilles, etc.Ouest-France, 06/05/2016
La mante peut parfois être difficile à repérer, car elle est capable de changer de couleur pour s'adapter à la végétation.Géo, 24/12/2019, « Tout ce qu'il faut savoir sur la mante religieuse »
Et vite, elle mit son chapeau, s'enveloppa de sa mante, et sortit.Albert Cim (1845-1924)
Consuelo fut ensuite enveloppée de sa mante et portée dans sa gondole.George Sand (1804-1876)
La jeune femme avait ramené sa mante en sautoir autour de son corps.Albert Delpit (1849-1893)
Elle s'enveloppa de sa mante et courut vers la fenêtre.M. Maryan (1847-1927)
Cela m'a fait un drôle d'effet... tout à fait la mante bretonne....M. Maryan (1847-1927)
Il n'apercevait que son dos, couvert d'une mante violette.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est son destin, et il le pressent, du moins le mâle araignée, car le mâle mante se laisse ronger avec un parfait stoïcisme.Remy de Gourmont (1858-1915)
La mante pond 200 à 300 oeufs dans un sac appelé oothèque, ils resteront là jusqu'au printemps ou s'ensuivront 6 métamorphoses avant le stade adulte de reproduction.Ouest-France, 13/11/2013
Parfois, il y a des processions, des confréries défilent, des hommes entièrement occultés, encapuchonnés dans leurs chapes et mantes, encagoulés, suivent d'énormes saints sur d'absurdes chariots.Po&sie, 2008, João Guimarães Rosa, Mathieu Dosse (Cairn.info)
Cette femme était enveloppée dans une mante épaisse qui lui cachait entièrement le visage.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MANTE subst. fem.

Grand voile noir traisnant jusqu'à terre, que portent les Dames dans les ceremonies, & sur tout dans le deuil. On a appellé les balandrans, cappes de Bearn à long poil, & autres couvertures que portoient des Voyageurs, des mantes. Les Bohemiens qui roulent le monde appellent encore mante, la couverture qu'ils portent sur l'espaule & qui ne leur couvre qu'un bras. Et les Ouvriers appellent aussi mantes, les couvertures de lit. Ce mot vient de mantellum, qui se trouve dans Plaute. Il est diminutif de mantum, eò quòd manus tegat tantùm, dit Isidore. On appelle aussi Mante Papale, une chappe de laine avec un capuchon que porte quelquefois le Pape.
 
MANTE, signifie aussi une grande couverture de lit faite de laine. On en fait à Montpellier, à Avignon & à Paris. On en appelle quelques-unes passegrandes ou fleurons, ayant trois aunes de long ; d'autres passepassé. Leur difference consiste à leurs longueurs & largeurs, & à estre marqués de cinq ou six points, ce qui est reglé par les statuts des Tapissiers.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.