mélodrame

 

définitions

mélodrame ​​​ nom masculin

Drame populaire que caractérisent l'invraisemblance et le pathétique de l'intrigue, l'outrance des caractères et du ton. ➙ familier mélo.
au figuré Situation réelle analogue. Nous voilà en plein mélodrame.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des adeptes avaient su renchérir encore sur la cocasserie des costumes traditionnels du mélodrame moyen âge.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Mes pressentiments ne m'ont jamais trompée : je le voyais apparaître dans ma vie comme un traître de mélodrame.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Tu vois que tout est pour le mieux, et qu'il n'y a pas de sujet de mélodrame dans tout cela.George Sand (1804-1876)
Il poussa la discrétion sur sa vie sentimentale jusqu'au mensonge, jusqu'au mystère, jusqu'aux complications un peu naïves du mélodrame.Octave Mirbeau (1848-1917)
Si je n'avais pas le cœur si meurtri, je dirais qu'il y a là le sujet d'un mélodrame, où toutes les bonnes gens iraient pleurer.Émile Zola (1840-1902)
On joue un mélodrame samedi prochain et l'on s'attend à un tapage horrible ; car, maintenant, c'est au spectacle qu'on fait de l'opposition.Prosper Mérimée (1803-1870)
Exagérations vulgaires où le vrai caractère des hommes est défiguré, et l'histoire transformée en grossier mélodrame.François Guizot (1787-1874)
Et ne vous sentez-vous pas à cent lieues de la convention du mélodrame ou même du roman proprement dit ?Jules Lemaître (1853-1914)
S'il pleut, cela va au mélodrame manger des oranges et pleurer ; car cela mange beaucoup, c'est vrai, et pleure aussi très volontiers : c'est ce qui prouve un bon caractère.Alfred de Musset (1810-1857)
Il lui parut bientôt qu'il prononçait des mots de mélodrame et dont le sens lui échappait.André Beaunier (1869-1925)
Cela peut faire effet, et peut-être, un jour, vous me verrez le sujet de quelque mélodrame, etc., etc.Stendhal (1783-1842)
Dans le flot de gros mots qu'elle renfonçait, un cri de mélodrame lui vint aux lèvres.Émile Zola (1840-1902)
Mais, en même temps qu'il est d'une vérité terrible, son jeu reste délicieusement poétique, et c'est ce qui le distingue de celui des vulgaires panthères du mélodrame.Jules Lemaître (1853-1914)
Je reste froid à ses déclarations et y porte juste le même intérêt qu'à la reprise d'un vieux mélodrame.Octave Uzanne (1851-1931)
Scélérat de sort, va, qui s'obstine à faire de ma vie un mélodrame, quand, moi, je m'applique de toutes mes forces à en faire un vaudeville !Gustave Aimard (1818-1883)
Là fut représenté un autre acte de mélodrame : le trône resta vide et l'anti-roi s'assit à côté.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Je m'étais trompée dans mes conjectures : le mélodrame n'eut que ses dédains, et son goût demeura fidèle à la tragédie.Ida Saint-Elme (1776-1845)
On sait qu'entre le mélodrame moderne et le vaudeville, il n'y a aucune différence de fond.Émile Faguet (1847-1916)
Je l'aimais un peu en cavalier servant, je ne l'aime plus du tout en héros de mélodrame.George Sand (1804-1876)
Mon portefeuille, déjà bien garni, contenait des romans, des nouvelles, et jusqu'au mélodrame à grands fracas.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020