Email catcher

moire moiré

Définition

Définition de moire ​​​ nom féminin

Apprêt (de tissus) par écrasement irrégulier du grain. Tissu qui présente des parties mates et brillantes.
littéraire Aspect changeant, chatoyant (d'une surface).

Définition de moiré ​​​ , moirée ​​​ adjectif et nom masculin

(tissu) Qui a les reflets de la moire. Soie moirée.
nom masculin Aspect d'une étoffe moirée.

Synonymes

Synonymes de moiré, moirée adjectif

chatoyant, irisé, iridescent (littéraire), ondé (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot moire

Ces clichés sont une moire où des faits et des fantasmagories ne cessent d'échanger leurs valeurs.La pensée de midi, 2004 (Cairn.info)
En deçà se lit la moire première sous roman d'un autre temps d'images.Che vuoi ?, 2008, Claude Maillard (Cairn.info)
Il y a la mer dans ce texte, avec ses moires.Lignes, 2017, Georges Didi-Huberman (Cairn.info)
Presque sans bouger, le félin touche du bout de sa patte rosée la moire de la bergère, chaude de soleil.Études, 2012, Fleur Nabert (Cairn.info)
Tout cela à grand renfort de leurres, de moire, d'éclats, de volatilité et de superficialité, mais aussi de repli boudeur et de renfermement.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2010, Pierre Péju (Cairn.info)
Son retour la plonge dans une moire de sentiments contradictoires.Études, 2016 (Cairn.info)
Une longue robe noire pouvant être en soie, avec un tablier à haut devantier noir, en moire.Ouest-France, 11/12/2014
Dans la psychanalyse, à tout bout de champ – évidemment, chez certains plus que d'autres –, on s'aperçoit des moires du savoir.La Cause du désir, 2016, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
La lampe faisait osciller sur les lambris de grandes moires lumineuses.Gustave Flaubert (1821-1880)
La moire des neiges fascine et leurre comme une fausse promesse de beauté et de bonheur.Littérature, 2009, Claude Filteau (Cairn.info)
Elle souriait là- dessous à la chaleur tiède ; et on entendait les gouttes d'eau, une à une, tomber sur la moire tendue.Gustave Flaubert (1821-1880)
Des moires frissonnaient sur la robe de satin, blanche comme un clair de lune.Gustave Flaubert (1821-1880)
La poitrine épaisse débordait le décolletage d'une robe de moire qui ne couvrait point les bras.Paul Adam (1862-1920)
Les illustrations soulignent sa multiplication fantastique, mais aussi l'enracinement du plaisir dans la qualité des étoffes, la matière des décors, la moire des eaux.Diogène, 2002, Jean Perrot (Cairn.info)
Celui-ci y était représenté en grand costume de cérémonie, la soutane de moire rouge, le rochet de dentelle, la cappa jetée royalement sur les épaules.Émile Zola (1840-1902)
Il lui aurait fallu quitter les reflets de la moire – et avec eux, leurs miroitements, leur capacité de réfraction, et donc de relativisation.Poétique, 2008, Jean-Pierre Martin (Cairn.info)
Quand l'anguille se sentit touchée, elle se roula sur elle-même, en nœuds rapides, emplissant l'auge étroite de la moire verdâtre de ses anneaux.Émile Zola (1840-1902)
Se déplie, alors, une moire de souvenirs qui s'épurent ici.Lignes, 2007, Jean-Pierre Moussaron (Cairn.info)
Qu'elle protège sa venue de tout son être comme âtre, somme et moire.Le genre humain, 2013, Daniel Dobbels (Cairn.info)
La moire des étoffes était, comme la splendeur de sa peau, quelque chose de spécial et n'appartenant qu'à elle.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot moiré

Adieu variété, adieu élan créatif, adieu richesse du multiple, adieu paysage moiré de mille ruisseaux de recherche !La Cause du désir, 2008 (Cairn.info)
Je courus chez un marchand de rubans et lui achetai une pièce du plus beau moiré rouge.Jules Rostaing (1824-?)
Ses magnifiques cheveux noirs avaient, sous les lampes à incandescence, des reflets bleuâtres et moirés que le léger balancement de son corps faisait mouvoir le long des épaisses torsades ondulées.René Boylesve (1867-1926)
Et tout le monde voit, tout le monde s'esbaudit sur la beauté, le moiré, les reflets, etc.THÉRAPIE FAMILIALE, 2001, Robert Neuburger (Cairn.info)
Le petit vieillard en habit d'étoffe moirée se hâta d'avaler sa troisième tasse de thé, qu'il avait mélangé d'une forte dose de rhum.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Beaucoup portaient la fleur de lys d'argent suspendue au ruban blanc moiré qui, en 1817, n'avait pas encore tout à fait disparu des boutonnières.Victor Hugo (1802-1885)
C'est bien pour cela que nos filles et nos femmes sont si belles avec cette couleur de peau moirée qui a nécessité des milliers d'années de mélanges.La pensée de midi, 2009 (Cairn.info)
L'eau a des froissements de jupes moirées.Émile Zola (1840-1902)
La baronne était une de ces créatures moirées, si j'ose ainsi dire.Louis Ulbach (1822-1889)
L'effet moiré des photos qui prennent diversement la lumière induit une impression de respiration des images, de palpitation même.Africultures, 2014, Sylvie Chalaye (Cairn.info)
Dessous, une table à thé, ronde, à marbre plus que jamais portor, offre un plateau moiré métallique où reluisent des tasses en porcelaine peinte, quelles peintures !Honoré de Balzac (1799-1850)
Revêtu d'un papier verdâtre et moiré à l'extérieur, d'un papier vert glacé à l'intérieur, le boîtier se referme à l'aide de deux rubans de soie, également verts.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2007, Évanghélia Stead (Cairn.info)
A quoi donc servait alors ma jolie robe moirée ?Roger Dombre (1859-1914)
Deux clartés, se rejoignent sur le fleuve, une coulée d'argent mobile et une surface d'azur pâlissant et moiré.Hector Bernier (1886-1947)
Lichtenstein y échapperait, grâce au rowlux, une matière moirée se confondant avec l'impression de mer qu'elle figure dans le cadre du tableau.Ligeia, 2007, Caroline Hoffman-Benzaria (Cairn.info)
Ils brillent et vrillent dans leurs effets de soie moirée tissée par une nuit qui se confond avec le jour.Critique, 2012, Jean-Michel Rabaté (Cairn.info)
Elles n'ont pas leurs feuilles, mais leurs ramilles, et sans doute aussi les bourgeons entr'ouverts, font de grandes tentures, ocellées et moirées, aux flancs de la montagne.René Bazin (1853-1932)
L'air est rafraîchi par la nuit ; un frisson de vent, rien qu'un frisson, caresse la mer, fait à peine frémir, en la chatouillant, sa peau bleue et moirée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les rides roses de cette mer ondulaient doucement dans le lointain comme une étoffe moirée qu'on déploie et qu'on replie pour en faire admirer les chatoyements.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle fabrique ainsi des bijoux aux couleurs vives, aux reflets moirés qui changent de couleur selon leur exposition à la lumière.Ouest-France, 27/07/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022