onde

 

définitions

onde ​​​ nom féminin

littéraire et vieilli L'eau dans la nature (mer, lac, rivière…). Onde limpide, transparente.
Sciences Déformation, ébranlement ou vibration qui se propage dans un milieu donné (➙ ondulatoire). Crête, creux d'une onde. Amplitude, période d'une onde. —  Ondes liquides, ondes concentriques dans l'eau. ➙ ride, rond. —  Ondes sonores, du son*. —  Ondes électromagnétiques, qui ne nécessitent aucun milieu matériel connu pour leur propagation. —  Ondes hertziennes ou radioélectriques : ondes électromagnétiques utilisées pour la propagation de messages et de sons (➙ radio). Ondes courtes, ondes moyennes ; petites ondes, grandes ondes. Longueur d'onde. —  familier Être sur la même longueur d'onde, se comprendre. —  Onde de choc : sillage d'un objet se déplaçant dans l'air à une vitesse supersonique ; au figuré ensemble des répercussions, souvent fâcheuses, d'un évènement. —  Ondes gravitationnelles : variations de la courbure de l'espace-temps causées par la collision d'objets célestes.
Les ondes : la radiodiffusion. Metteur en ondes. —  (Canada) Être en ondes, à l'antenne.
littéraire Sensation qui se propage comme une onde. Une onde de plaisir.

ondé ​​​ , ondée ​​​ adjectif

littéraire Qui présente des ondes, des ondulations. ➙ onduleux.
 

synonymes

onde nom féminin

[littéraire] eau, flot, vague

cercle, ride, rond

ondulation

vibration, oscillation

son, résonance

[pluriel] radio, radiodiffusion, FM, modulation de fréquence (recommandation officielle)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « onde »

Les rameurs frappaient l'onde à coups redoublés pour tâcher de gagner le port, mais en vain.Jean-Paul Marat (1743-1793)
On distingue dans le lointain la barque du pêcheur qui de sa rame frappe l'onde à coups mesurés.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Je suis totalement sur la même longueur d'onde qu'elle et mon groupe soutiendra son point de vue.Europarl
J'ai placé si bon espoir en celle qui me secourt si peu que je suis balancé comme le navire sur l'onde.Joseph Anglade (1868-1930)
Vous avez lancé le débat virtuel sur la page web et bien que nous l'ayons fait une semaine auparavant, nous sommes sur la même longueur d'onde.Europarl
Déjà cet inconnu est dans le vaisseau, qui fend l'onde amère, et qui s'éloigne de la terre.François de Fénelon (1651-1715)
Le second fait tort au troisième, le troisième au quatrième ; ils s'affaiblissent l'un l'autre comme un écho, comme le cercle fragile qui ride l'onde agitée par la pierre d'un enfant.Jules Janin (1804-1874)
Ces évènements, comme si l’on avait jeté un pavé dans la mare, ont provoqué une onde de choc.Europarl
Je crois que tous mes collègues se trouvent sur la même longueur d'onde à cet égard.Europarl
Un soir que la prisonnière berçait au doux bruit de l'onde ses tristes rêveries, elle crut percevoir les sons d'une voix bien connue qui l'appelait.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
L'affliction de sa femme et de ses enfants fut pro onde, car le vieux prince était entouré du respect et de la vénération de tous.Gaston Maugras (1850-1927)
Il les voyait redescendre vers lui dans leurs longues robes blanches et lui montrer au fond de l'onde une image fugitive qu'il s'efforçait en vain d'attirer et de saisir.George Sand (1804-1876)
Le navire voguait au gré des vents et de l'onde ; leur navigation n'eut rien d'extraordinaire ; le temps était toujours beau, et la mer toujours calme.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Cette onde, ainsi que le vin d'aujourd'hui, ne servirait à mes libations que pour souhaiter – paix et bonheur à tes amis et aux miens !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je suis dès lors, d'une manière générale, sur la même longueur d'onde que le rapport et je rends un vote positif global à son égard.Europarl
Et le sens profond de ces trois mots coulait en lui comme une onde désillusionnante, mais apaisante.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il quitte le rivage avec l'appui de trois ou quatre vessies gonflées d'air destinées à le soutenir sur l'onde.Hector Berlioz (1803-1869)
Je ne puis exprimer le serrement de cœur que j'éprouve au bruit des cables et des ancres qui se précipitent dans l'onde.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Les signaux envoyés par le trialogue du 16 avril nous ont permis d'établir une proposition avec laquelle nous devrions être largement sur la même longueur d'onde que l'autorité budgétaire.Europarl
Je les pris dans mes mains, je les pressai sur ma bouche, je me baignai le visage dans leur onde noire et chaude...Pierre Louÿs (1870-1925)
Afficher toutRéduire

Exemples de « ondé »

Il en émanait deux cris parallèles et continus : l'un aigu et ondé comme une sirène, l'autre rauque et coupé d'horribles sanglots.Louis Dumure (1860-1933)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ONDÉ, ÉE » adj.

Qui est fait en ondes, qui est inegal, haut & bas. L'ombre d'un arbre fort droit qui tombe sur de l'eau esmeuë, paroist ondée. Du camelot ondé, de la mohere ondée, ce sont des estoffes qui ont passé sous la calendre, qui y fait paroistre des ondes, parce qu'il y a des parties plus eslevées les unes que les autres par la violente pression des rouleaux gravez.
 
On dit aussi de toutes les pieces d'Armoiries, qu'elles sont ondées, quand elles sont faites ou composées de lignes ondoyantes.

Définition de « ONDE » subst. fem.

Ligne courbe qui s'esleve & qui s'abaisse plusieurs fois en serpentant. Les colomnes torses sont faites en ondes spirales. Les bois vênez ont des ondes. Plusieurs estoffes & tapisseries sont faites en ondes, comme les points d'Hongrie, d'Angleterre, &c. Les ondes qui paroissent sur le tabis viennent de ce qu'il y a des parties plus eslevées les unes que les autres, qui se discernent aisément avec le microscope.
 
ONDE, se dit aussi des elevations & abaissements de l'eau, quand elle est doucement esmeuë par le vent, ou par sa pente. Le Zephyre commençoit à eslever des ondes sur la riviere. Cette source fait des ondes fort agreables dans ces petites cascades, serpente agreablement. Une pierre jettée dans l'eau fait plusieurs ondes en rond.
 
ONDE, se dit Poëtiquement de l'eau tant des rivieres que de la mer, parce qu'elle est ordinairement agitée de ces ondes, qui devenant plus grosses, s'appellent des vagues, & en termes de Marine des houles. Cette terre est arrosée des ondes du Pactole, Du Cange. Ce Prince s'est fait redouter sur la terre & sur l'onde. La tempeste les fit long-temps flotter au gré du vent & des ondes. L'onde a englouti ce vaisseau. Le Soleil n'est jamais plus beau que quand il sort de l'onde. On dit de l'eau claire d'un ruisseau, le cristal de son onde, son onde fugitive. Quand on a passé l'onde noire, c'est à dire, quand on est mort, quand on a passé les rivieres que les Payens croyoient estre sur le chemin de l'enfer.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020