Email catcher

mousser

Définition

Définition de mousser ​​​ verbe intransitif

Produire de la mousse (II, 1). Savon qui mousse. ➙ moussant.
familier Faire mousser (qqn, qqch.) : vanter, mettre exagérément en valeur. Se faire mousser.

Conjugaison

Conjugaison du verbe mousser

actif

indicatif
présent

je mousse

tu mousses

il mousse / elle mousse

nous moussons

vous moussez

ils moussent / elles moussent

imparfait

je moussais

tu moussais

il moussait / elle moussait

nous moussions

vous moussiez

ils moussaient / elles moussaient

passé simple

je moussai

tu moussas

il moussa / elle moussa

nous moussâmes

vous moussâtes

ils moussèrent / elles moussèrent

futur simple

je mousserai

tu mousseras

il moussera / elle moussera

nous mousserons

vous mousserez

ils mousseront / elles mousseront

Synonymes

Synonymes de mousser verbe intransitif

Synonymes de
(se) faire mousser

(se) faire valoir, (se) vanter

Exemples

Phrases avec le mot mousser

Avec vos nouveaux interlocuteurs, ne commettez pas l'erreur de vous faire mousser : faites-les parler de leurs projets et de ce que vous leur apportez.Capital, 24/04/2018, « 8 techniques imparables pour faire parler de soi »
Pour les faire mousser, on y ajoute un peu d'eau.Ouest-France, Sophie BOLTZ, 01/12/2015
Et si vous vous inspiriez de leurs techniques de storytelling pour vous faire mousser ?Capital, 26/12/2017, « Les conseils des pros du marketing pour se démarquer sur… »
Non pas destinée à faire mousser l'imaginaire, mais à affronter le sur-réel, en une oscillation qui va de l'épistémique au mystique.Passeur critique de Lacan, 2016, Paul-Laurent Assoun (Cairn.info)
Cette fois, le vin se stabilisa, sereinement, sans mousser, environ 18 centimètres au-dessus de l'eau.Revue d'histoire des sciences, 2015, Armand Le Noxaïc (Cairn.info)
Il faisait bon être des locataires du savetier, car il ne rechignait pas à les faire mousser.Eugène Chavette (1827-1902)
Les premières ventes se faisaient à la demande des clients, qui pressaient leurs fournisseurs réticents de tirer les vins en bouteilles pour les faire mousser.Entreprises et histoire, 2012, Benoît Musset (Cairn.info)
La bière fait mousser de nombreux rêves de jeunes entrepreneurs.Ouest-France, Sébastien GROSMAITRE, 18/12/2020
Il les utilise pour semer le doute, calomnier ses adversaires et se faire mousser.Say, 2021, Nina Khrushcheva (Cairn.info)
De l'autre côté, pour la purée de framboise, on ajoute des feuilles de gélatine ramollies et de la crème fouettée pour faire mousser.Ouest-France, 23/12/2016
Son rôle n'était même plus de décrire la passion ni de faire mousser la tragédie.TOPIQUE, 2014, Elizabeth Kaluaratchige (Cairn.info)
La bière fait mousser bien des rêves de jeunes entrepreneurs.Ouest-France, Sébastien GROSMAITRE, 18/12/2020
Dans une firme, l'équipe marketing peut par exemple communiquer sur le site l'information susceptible de mousser les ventes.La Revue des Sciences de Gestion, 2011, Sylvie Héroux, Jean-François Henri (Cairn.info)
Fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre et trois cuillères à soupe d'eau tiède, pour faire mousser.Ouest-France, 20/12/2019
Dans ce groupement d'indépendants, on n'a pas pour habitude de se faire mousser pour épater les observateurs.Capital, 30/09/2009, « Intermarché demande à ses troupes d’inventer l’avenir »
Enfin, faire mousser mon importance, qui est, du reste, bien établie par les papiers dont je suis munie.George Sand (1804-1876)
A chaque occasion, il s'approprie le fruit de votre travail pour se faire mousser auprès de sa direction, sans jamais vous mentionner.Capital, 04/02/2022, « 7 conseils pour survivre face à un mauvais manager »
C'est un point qui devrait faire mousser immédiatement tout parlementaire.Europarl
Je racle la crue, qui semble mousser sous le couteau, et a sur la langue un goût de noisette et un froid de neige.Jules Vallès (1832-1885)
Moins on a de résultats, plus on paie cher pour les faire mousser.Ouest-France, Michel Urvoy, 14/03/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MOUSSER verb. act.

Faire venir de la mousse. Les garçons de cabaret sont adroits à faire mousser le vin dans le verre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.