mulot

définitions

mulot ​​​ nom masculin

Petit mammifère rongeur, appelé aussi rat des champs.
Le mulot à collier Le mulot à collier - Crédits : iStockphoto/Silvia Letizia Gandolla Crédits : iStockphoto/Silvia Letizia Gandolla

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'oiseau remonte d'un élan et passe si près de ma branche, que je vois distinctement un mulot dans son bec.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Heureusement un mulot vient à son aide et ronge toutes les épines.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Parfois, de très loin, ils sortent de la haie, avec prudence, et traversent la route, en rampant, un mulot vivant entre leurs dents.Octave Mirbeau (1848-1917)
Mulot fut d'abord expédié, car on lui refusa ce qu'il demandoit.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Mulot, de qui je tiens les détails de cette scène, ne la racontait jamais sans en rire aux larmes.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Mulot enrageoit, car il voyoit bien que tout seroit mangé.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Mulot, ainsi qu'on le voit, ne manquait pas de prévoyance ; il n'en fut pas moins surpris en besogne, et peu de temps après condamné aux fers.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Au sommet d'un monticule, ils s'arrêtaient devant une gorge, hérissée de pins, sauvage, peuplée de merles courant sur les aiguillettes tombées, à l'allure trottinante d'un mulot qui regagne son trou.Victor Tissot (1845-1917)
Il entretenait, dans sa solitude, des relations intimes avec deux chauves-souris et avec un gros rat mulot.Jules Verne (1828-1905)
Le carrosse avait disparu aussi rapidement qu'un mulot ordinaire sous la brande.René Boylesve (1867-1926)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MULOT » subst. masc.

Petit animal qui fouït la terre comme les taupes, qui gaste les terres, & les jardins, & qui ronge les oignons des plantes, & les racines des bleds. Les curieux de tulippes & de belles fleurs apprehendent bien les mulots. En Latin mus agrestis. Ce mot vient de muroffus Latin diminutif de Mus souris. On a dit aussi mulotus. Quelques-uns le derivent de muloden, mot Celtique, ou Bas-Breton signifiant la même chose.
 
On appelle proverbialement, un endormeur de mulots, un homme fin & adroit qui amuse les gens de belles esperances qui n'ont point d'effet, & sont trompeuses.
 
On dit ironiquement, qu'un homme sçait endormir les mulots, pour dire, qu'il sçait faire une chose aisée : & en ce cas mulot signifie une marmote qui dort six mois naturellement ; car en plusieurs endroits on luy donne le nom de mulot, & il n'est rien si aisé que de l'endormir.
Top 10 des mots Top 10 des mots venus du japonais Top 10 des mots venus du japonais

Sushi, sashimi, maki, chirashi, gomasio, gyoza, teriyaki, yakitori, mochi, tataki… Avec l’engouement pour la cuisine nippone, nos dictionnaires...

Édouard Trouillez 28/06/2021