noceur

 

définitions

noceur ​​​ , noceuse ​​​ nom et adjectif

familier (Personne) qui aime faire la noce (4). ➙ fêtard.
 

synonymes

noceur, noceuse nom et adjectif

noctambule, ambianceur (Afrique), guindailleur (Belgique), sorteur (vieilli ou région., Québec), sorteux (vieilli ou région., Québec), fêtard (familier), patachon (familier), viveur (vieilli), bambocheur (vieilli), cascadeur (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour tous les poètes il est admis que le hussard est un buveur et un noceur.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il est ce qu'on appelle, en souriant, un noceur.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce noceur infatigable apportait au plaisir une frénésie à froid, un regard vague, souriant, comme hatschisché, mais dune tranquillité, dune lucidité imperturbables.Alphonse Daudet (1840-1897)
Par exemple, elle te connaît pour un noceur écervelé !Edmond Haraucourt (1856-1941)
Son grand nez rouge d'ancien capitaine noceur ne s'humanisait que dans les comptoirs tenus par des femmes.Émile Zola (1840-1902)
Ses yeux gris sous le front bas, sa bouche large dans une mâchoire saillante, riaient d'un continuel rire de noceur.Émile Zola (1840-1902)
Quelle confiance accorder à un caissier dont le fils est un noceur et un faiseur de dupes !Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y avait quinze ans de distance entre l'assassin de 1864 et le noceur vieilli de 1879, mais rien qui empêchât que ce ne fût le même personnage.Paul Bourget (1852-1935)
Et il restait sourd à toutes les allusions, exagérant son air de noceur gâteux, tombé dans les liqueurs, dès qu'on parlait d'argent devant lui.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020