noix

définitions

noix ​​​ nom féminin

Fruit du noyer, constitué d'une écale verte, d'une coque, et d'une amande comestible formée de quatre quartiers. Gauler des noix. Coquille de noix. —  Noix fraîche, sèche. Huile de noix.
au figuré Une noix de beurre.
(dans des composés) Se dit d'autres fruits comestibles à coque. Des noix de coco. Noix de cajou. Noix muscade.
Partie saillante. Noix de veau, partie arrière du cuisseau. La noix d'une côtelette.
familier et vieilli Imbécile. (souvent appellatif : Salut, vieille noix !) —  locution À la noix : de mauvaise qualité, sans valeur. Des excuses à la noix.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au troisième lever du soleil, il emplit le creux de la pirogue de noix de haari, pour la soif, et de fruits de uru, pour la faim.Victor Segalen (1878-1919)
Il piétinait des monceaux de vivres à demi dévorés, des cochons dépouillés, prêts pour la cuisson, des noix de haàri éventrées, des colliers et des parures pour la danse.Victor Segalen (1878-1919)
Le groupe des claqueurs quand il essaye de marquer des points de repère à cet enthousiasme ne fait pas plus d'effet qu'un sac de noix.George Sand (1804-1876)
Ce pot rempli de noix et d'oublies que le talmelier brisait contre le mur en signe d'émancipation, constituait un symbole dont on ne se rendait déjà plus compte.Paul Sébillot (1843-1918)
Les mesures prises doivent être proportionnelles au niveau de protection choisi – ce qui signifie que nous ne devons pas utiliser un marteau e forgeron pour casser une noix.Europarl
Une coquille de noix renfermait une paire de bas de la plus grande finesse ; et une autre, une paire de mitaines admirablement travaillées.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Après en avoir séparé la jambe, on enlève la noix, la semelle, la sous-noix et le trumeau.Nicolas Appert (1749-1841)
Cela s'assimilerait à prendre un marteau-pilon pour casser une série de noix très différentes et je crois que le succès de l'opération serait très limité.Europarl
Quelles sont les mesures prises à court terme pour prévenir les risques mortels que représentent «ces coquilles de noix» ?Europarl
Ce fut d'abord un bruit inexplicable et que je ne pourrais comparer qu'à des milliers de sacs de noix roulant avec continuité sur un parquet.George Sand (1804-1876)
Mais bientôt les flots rebondirent ; mon canot dansait ainsi qu'une coquille de noix ; des paquets d'eau amère se jetaient en travers de ma figure ; je chavirais.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
À force de secouer les mots comme des noix dans un sac, on amène entre eux d'étranges rencontres, des façons nouvelles et baroques de s'accrocher.Jules Lemaître (1853-1914)
Quant au linge et à la charpie confectionnée par les charmantes péninsulaires, la quantité en aurait pu tenir dans une coque de noix.Henri Durand-Brager (1814-1879)
On a su cependant que le bruit d'une noix ou de tout autre corps comestible de son goût ne manquait jamais de le faire retourner.Jean Itard (1774-1838)
Je chercherai à connaître les différences qui existent entre les huiles de faine, de colza, d'olive, de noix, etc.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et que en icelle terre y a oranges, almandes, noix, pommes & aultres sortes de fruictz & en grand habondance.Jacques Cartier (1491-1557)
Récente, elle égale en bonté l'huile d'amandes douces ; en vieillissant, elle acquiert le goût d'huile de noix ; mais elle n'est alors employée que pour la peinture.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
S'il se faisait deux bonnes récoltes de suite, elle vendait une partie des noix, ce qui lui donnait un petit profit.Zulma Carraud (1796-1889)
Vous savez, il nous faut de la vieille, et pas des coquilles de noix, de vrais verres !Émile Zola (1840-1902)
Le fruit du ravensara est une espèce de noix dont le parfum est plus faible que celui des feuilles.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NOIX » subst. fem.

Fruit dur qui vient au noyer. Elle a une double robbe ou couverture, dont la premiere est verde, & sert à teindre en noir ; la seconde dure comme du bois. Le noyau de dedans est divisé en quatre membres par une pellicule ligneuse qu'on appelle zeste. Les meilleures sont longues, qui ont une écorce blancheastre & aisée à rompre, & celles dont le noyau est blanc & doux, & ne tient point à l'écorce. Quand elle est verde on la mange en cerneaux. Quand elle est vieille, on en tire de l'huile, qui devient plus subtile, plus elle est gardée. Elle sert à brusler, & sur tout à peindre, parce qu'elle se seche aisément. On l'appelle en Latin nux, ou juglans, comme qui diroit le gland de Jupiter, parce que quelques Auteurs l'ont appellée noix de Jupiter, & noix de Perse.
 
Noix angleuse, est celle qui tient tellement à la coque, qu'on ne l'en peut tirer que par morceaux.
 
Joüer aux noix, est un jeu tres-ancien. Quand on y jouë, on doit faire tenir dans une fossette à certaine distance un certain nombre de noix qu'on jette avec la main. Suetone dit qu'Auguste joüoit aux noix avec des enfants pour se divertir. Alexander ab Alexandro soustient que ces noix estoient des noyaux de pesche, qu'il appelle nuces ocellatas.
 
Noix d'Indes, est une noix qui vient à un arbre semblable au palmier, dont le fruit est gros & grand comme le melon, qui est couvert de plusieurs écorces, dont la premiere est rougeastre, tirant sur le noir, ferme, dure & gluante. Il a au dedans une petite mousse, qui estant esparpillée s'envole comme des cheveux. Au dessous de cette bourre il y a une autre écorce faite en triangle, dure comme une corne, qui est aussi chargée de bourre & de barbe. Elle enferme un noyau gros comme un oeuf d'oye, dont la substance est grasse & espaisse d'un demi doit, ferme & gluante, ayant plusieurs durillons, dont le creux est rempli d'une liqueur douce, qui marque sa fraischeur, & qui ressemble à du beurre. Matthiole. Il semble qu'il a voulu descrire le fruit du cocos.
 
Noix metelle, est le fruit d'une grosse & courte espine, qu'on appelle autrement strammonia, qui a une graine semblable à celle de la mandragore. Idem.
 
La noix vomique est semblable aux noix metelles, si ce n'est qu'au lieu des espines, Serapion dit qu'elle a force noeuds. Si les chiens ou les loups en mangent, ils meurent tout soudain.
 
Noix de galle, c'est le fruit d'un certain chesne nommé robur, rouvre. Cet arbre est different des grands chesnes qu'on nomme quercus. Neantmoins Matthiole & Dioscoride disent que tout arbre qui porte gland, produit aussi la galle, dont il y a deux especes. L'une s'appelle omphacite, c'est à dire, aigrette & non meure, laquelle est petite, froncée, ridée, ferme & solide, & sans trous.
 
L'autre sorte est unie, polie & lissée. Celle-cy est la moindre. Elles sont toutes deux astringentes. Monet dit qu'il y a aussi une gale blanche & une gale noire. On tient que la gale croist toute entiere en une nuit. C'est ce fruit qui fait la grande noirceur de l'encre, & qui est chez les Chymistes un grand alkali ; car si on en verse dans de l'eau forte, il fait une violente ébullition. Il s'en fait grande consommation par les Teinturiers pour teindre en noir. Les noix de galle viennent de Romans en Dauphiné. En Latin galla. Voyez en plusieurs particularitez au mot Chesne.
 
La noix muscade. Voyez Muscade.
 
NOIX, se dit aussi d'une partie de gigot de mouton.
 
NOIX, se dit aussi d'une espece de gesier fait en façon de noix, qui est dans le corps d'une alloüette, qui est fort amere.
 
NOIX, se dit aussi de la partie du ressort d'un pistolet à fusil, qui est courbée en demi-cercle, & qui fait le ressort, quand on le debande. On dit aussi, une noix d'arbaleste.
 
On appelle proverbialement le goust de la noix, l'amorce qui sert à attraper & à persuader quelqu'un ; par allusion à la noix qu'on met aux souricieres pour attraper des souris. On appelle aussi des noix, des pastez d'Hermite.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021