oblong

 

définitions

oblong ​​​ , oblongue ​​​ adjectif

Qui est plus long que large. ➙ allongé.
 

synonymes

oblong, oblongue adjectif

allongé, [format] à l'italienne

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A ce mot, et sans achever sa phrase, le notaire oblong me regarda d'un air de triomphe, je le rendis tout à fait heureux en lui adressant quelques compliments.Honoré de Balzac (1799-1850)
Colbert tira de sa poche un petit carnet oblong, divisé en deux colonnes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le poète fouilla dans sa poche et en tira un petit morceau de fonte oblong, quadrangulaire, épais d'une ligne à peu près, long d'un pouce et demi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Trou oblong pratiqué dans une pièce de charpente pour recevoir un tenon.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ce raisin, blanc ou rose, est oblong, et couvert d'une pellicule un peu épaisse, qui aide à sa conservation pendant toute l'année.George Sand (1804-1876)
Il s'enfonçait, oblong et assez vaste, derrière la maison sans étage.Georges Eekhoud (1854-1927)
Son corps oblong se terminait par une caudale très-allongée et ses nageoires latérales par de véritables doigts.Jules Verne (1828-1905)
Il était construit en tente portative de la forme d'un carré oblong, ayant trente coudées de longueur et dix de largeur.Henri Loëb (1805-1899)
Un bassin oblong s'étend devant la porte : il est bordé d'un quai en pente douce muni de deux escaliers.Gaston Maspero (1846-1916)
Biscarre avait du loup le crâne gros, oblong.Jules Lermina (1839-1915)
L'ancien était un monument oblong qui barrait l'horizon, terminant une étendue d'eau.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Il n'y avait, à l'intérieur, qu'un carton oblong qui portait à son revers l'adresse d'un photographe médaillé.Paul Féval (1816-1887)
Son corps oblong se terminait par une caudale très allongée et ses nageoires latérales par de véritables doigts.Jules Verne (1828-1905)
C'était un grand enclos oblong, disposé au plus profond de la forêt, au milieu d'une vaste clairière.Jules Verne (1828-1905)
Cette machine consiste en deux bastons qui ont à chaque bout un châssis oblong de taffetas, lequel châssis se plie de haut en bas comme des battants de volets brisés.Gaston Tissandier (1843-1899)
Plus bas, et dans une niche circulaire, un faune presse une outre d'où l'eau s'écoule et tombe dans un bassin carré-oblong.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Il se compose d'un caveau oblong, ayant un toit voûté ; il est généralement construit en briques enduites de plâtre.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ce sont des plaques de cinquante ; elles sont d'une nacre plus belle, irisée et sombre, et d'un ovale oblong.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBLONGUE » adj. fem.

Terme de Geometrie, qui ne se dit que d'une figure qui est plus longue que large. Quand Saturne est joint à ses Satellites, il est de figure oblongue. L'ellypse, le barlong ou quarré long sont des figures oblongues.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020