Email catcher

obstinée

Formes

Exemples

Phrases avec le mot obstinée

Cette fascination obstinée, apparemment déplacée dans le contexte, le surprend.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2006, Laurence Plazenet (Cairn.info)
Mais sa ténacité à lui aussi était déjà obstinée, volontaire, farouche.Gustave Coquiot (1865-1926)
Seigneur, personne ici n'est coupable d'une action criminelle : seulement, notre jeune amie se défendait contre une abeille obstinée à la poursuivre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il expira sous cette vision obstinée, dans un désespoir entrecoupé de folie.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Une vraie douceur, en revanche un peu plus obstinée que sa copine.Ouest-France, Noémie BAUDOUIN, 15/07/2021
La cruelle évidence des faits brisa la volonté obstinée de la jeune mère plus que tous les raisonnements.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle paie là le prix de son indépendance obstinée tant vis-à-vis des ambassades que des pouvoirs publics français.Plein droit, 2017, Mogniss H. Abdallah (Cairn.info)
Jusqu'au jour où une enquêtrice obstinée perturbe ce bonheur tranquille.Ouest-France, Pascale LE GARREC, 19/09/2019
Obsédante et obstinée pour prévenir les caprices malveillants du vent.Ouest-France, 06/12/2016
Il marchait, il marchait aussi ; et la trace obstinée de ses pieds paresseux avait divisé ce globe impérissable jusqu'à son axe.Charles Nodier (1780-1844)
Toujours un peu livrée à elle-même dans un autre genre d'abandon que celui de la grève bretonne, elle avait conservé sa nature obstinée d'enfant.Pierre Loti (1850-1923)
Il est fort probable que cette œuvre ait été écrite pour un ensemble à cordes, basse obstinée et continuo.Études théologiques et religieuses, 2019, Julia Benhamou (Cairn.info)
En d'autres termes : la défense obstinée des intérêts à court terme peut avoir pour conséquence un grave dysfonctionnement à long terme du système.Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, 2008, Jouni Kekäle (Cairn.info)
Il y a seulement, et c'est décisif, une recherche obstinée et heureuse de ce qui donne chance à des altérités à venir.Vie sociale et traitements, 2006, Olivier Douville (Cairn.info)
La constipation est à l'image de la névrose, aussi têtue, obstinée, sûre de ne jamais céder, tout juste consent-elle périodiquement à desserrer légèrement son étreinte.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2014, Jacques André (Cairn.info)
Plusieurs mois avaient été employés à soutenir de part et d'autre cette lutte silencieuse, mais obstinée.Adolphe Thiers (1797-1877)
Dans un premier combat, la lutte avait été si obstinée qu'à l'exception d'un seul homme, tous ceux qui y prirent part y avaient succombé.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Elle a notamment créé un réflexe de raideur dans une recherche obstinée du coupable.Journal Français de Psychiatrie, 2001, Maurice Peyrot (Cairn.info)
Le décor est planté et l'artiste japonaise déboule bientôt, couettes au vent et sourire espiègle, avant de pianoter une petite mélodie obstinée sur fond de ciel floconneux.Ouest-France, 08/10/2012
Des institutions irrationnelles servent l'irrationalité obstinée d'une société rationnelle dans ses moyens, mais non dans ses fins.Tumultes, 2001, Theodor W. Adorno (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine