œillère

définitions

œillère ​​​ nom féminin

Plaque de cuir empêchant le cheval de voir sur le côté.
au figuré, locution Avoir des œillères : être borné.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La fille sourit en montrant des dents blanches et petites, des dents de bête ; il lui en manquait une derrière chaque œillère.Paul Bourget (1852-1935)
Il lui manque une dent près de l'œillère à gauche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les politiques sont comme les chevaux, ils ne peuvent marcher droit sans œillère.Anatole France (1844-1924)
Il lui manque une dent près de l'œillère gauche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Enfin la demoiselle fut posée au-dessus d'une œillère isabelle, où elle attendit le moment d'utiliser motu proprio la première haleine favorable.Raymon Roussel (1877-1933)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OEUILLIERE » adj. fem.

Qui ne se dit que des deux dents canines qui sont en la bouche de l'homme, entre les incisoires & les molieres, à qui on a donné ce nom, à cause qu'un des nerfs qui fait mouvoir l'oeuil y est engagé, & pour cela on tient qu'il est dangereux de les arracher.
 
OEUILLIERE, est aussi une partie de la testiere du cheval de harnois. Ce sont des morceaux de cuir posez à costé des yeux pour les garentir des coups du fouet du Chartier.
 
OEUILLIERE, en termes de Blason, se dit d'une partie du casque ou heaume qui servoit de visiere aux Chevaliers.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020