orbe

 

définitions

orbe ​​​ adjectif

Technique Mur orbe, sans aucune ouverture. ➙ aveugle.

orbe ​​​ nom masculin

vieux ou littéraire Cercle ; globe, sphère.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du haut de cet orbe lumineux je contemplais l'univers, et je le vis tout plein de magnificence et de merveilles.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un tourbillon d'insectes dévorants enveloppe l'orbe de cette cavalerie sauvage.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
A graviter dans l'orbe d'un tel astre, que de rayons ne lui emprunterait-il pas ?...Émile Gaboriau (1832-1873)
Un filet rouge bordait l'orbe de ses yeux ternes.Octave Mirbeau (1848-1917)
La femme vaque aux innombrables courses que comporte l'orbe toujours agrandi de ses relations parisiennes.Paul Bourget (1852-1935)
L'orbe lumineux de son guignol fut un œil-de-bœuf ouvert sur l'invisible.Jules Lemaître (1853-1914)
Le soleil s'éteignait lentement à l'horizon ; bientôt son orbe rouge disparaîtrait complètement, la nuit succéderait au jour ; il n'y avait plus rien à espérer.Michel Zévaco (1860-1918)
Nous regardions par derrière la basilique noire accroupie sur la ville bleue, avec ses deux tours levées sur l'orbe d'argent, comme un sphinx de basalte à deux énormes têtes.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Peut-être, à ce point de son argumentation, l'astronome s'est-il réfugié dans la supposition que cet orbe pourrait bien n'être pas lumineux ; et ici l'analogie lui faisait soudainement défaut.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Leur orbe ne se trouvait plus suffisamment rempli par la sphère même de l'horizon.Marcel Proust (1871-1922)
Père, mère, frère, amis, gravitaient mécaniquement dans leur orbe accoutumé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Soulevant avec peine les paupières, il aperçut, au fond de l'horizon, l'orbe immense du soleil.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
A un demi-quart de cercle sur l'est nord-est, le soleil gonflait son orbe rouge dans la touffeur d'un ciel accablant.Louis Dumure (1860-1933)
L'orbe du soleil avait la froideur de la lune.Marcel Schwob (1867-1905)
La phrase s'ébranle, décrit son orbe et s'arrête, avec la force précise d'un rouage de machine, et sans plus de souci, semble-t-il, de la besogne à accomplir.Émile Hennequin (1858-1888)
Les deux tiers seulement de l'orbe solaire avaient été recouverts !Jules Verne (1828-1905)
Cet orbe central, toutefois, devait être dynamiquement plus grand que tous les orbes qui l'environnaient pris ensemble.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORBE » adj. masc. & fem.

Terme de Chirurgie, qui se dit des coups qui font des contusions, & qui ne viennent pas d'instruments trenchants qui entament la peau. Ce mot vient de ce que la meurtrisseure qui arrive par ces sortes de coups est ordinairement ronde & extensa in orbem.

Définition de « ORBE » subst. masc.

Terme d'Astronomie. C'est le globe ou espace dans lequel se meut une Planete, & dont le rayon est compris depuis le centre de la terre jusqu'au plus haut point ou monte la Planete.
 
Le grand Orbe est le globe sur lequel tourne le Soleil ou la terre, dont le rayon va du centre de la terre au Soleil. Les Copernicains estiment que tout le grand Orbe n'est qu'un point à l'esgard du Firmament.
Le mot du jour Soignant(s) Soignant(s)

Ainsi nommés, les infirmières et les infirmiers, les médecins – généralistes, urgentistes, réanimateurs… –, les personnels hospitaliers, les aides-soignants… sont représentés dans l’exercice de leur mission, salvatrice. Sur eux reposent la guérison, le rétablissement de la santé, la préservation de la vie.

Émilie Née 12/11/2020