aveugle

 

définitions

aveugle ​​​ adjectif et nom

adjectif
Qui est privé du sens de la vue. Devenir aveugle. —  Point aveugle : partie de la rétine dépourvue de cellules visuelles.
au figuré Dont le jugement est incapable de rien discerner. La passion le rend aveugle.
(sentiments, passions) Qui ne permet ni réflexion, ni jugement. ➙ absolu, total. Une confiance aveugle.
Attentat aveugle, qui frappe au hasard.
Qui ne laisse pas passer le jour. Pièce aveugle, sans fenêtre.
nom
Personne privée de la vue. ➙ non-voyant. Un aveugle-né. —  proverbe Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois : les médiocres brillent lorsqu'ils se trouvent parmi les sots.
locution adverbiale En aveugle : sans réflexion, au hasard. ➙ à l'aveuglette, aveuglément. —  Test effectué en aveugle, sans que le sujet connaisse les hypothèses de départ; en double aveugle, le sujet et l'expérimentateur ignorant tous deux ces hypothèses.
À l'aveugle littéraire : sans voir. —  au figuré Sans discernement. ➙ à l'aveuglette.
 

synonymes

aveugle

adjectif

absolu, complet, entier, illimité, inconditionnel, intégral, total

fanatique, forcené, furieux

sans fenêtre, borgne, orbe (Technique)

être aveugle

[au figuré] avoir un bandeau sur les yeux, avoir des écailles sur les yeux

nom

non-voyant, malvoyant, déficient visuel

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je la trouve disproportionnée là où elle devrait être raisonnable, aveugle là où elle devrait être lucide.Europarl
J'ai essayé d'expliquer que nous avons effectué une analyse très détaillée, que ce n'est pas là le fruit d'une méthode anonyme, aveugle, de réduction des crédits de paiement.Europarl
Elle pleurait silencieusement, et ne fit point de réponse ; rampante, elle se rapprocha ; ses petites mains se tendirent comme celles d'un aveugle et semblèrent le chercher....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Comment voulez-vous que je m'incline devant ce tribunal aveugle qui juge la valeur d'une œuvre selon des habitudes de convention et sous un faux point de vue ?Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Un enfant aveugle est un prix trop élevé selon moi, aucun profit ne pourrait le compenser.Europarl
Pour ma part, je suis content que la chose soit arrivée, car dans mon aveugle colère, je vous aurais peut-être fait du mal.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
L'insensé ne bougea pas ; de lourds soupirs déchiraient sa poitrine ; dans la pupille trouble de son œil aveugle, la lune faisait reluire une larme.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
De fait, des maladies soudaines et implacables, face auxquelles la médecine se révèle impuissante, comme l'encéphalopathie spongiforme bovine, découlent de l'industrialisation aveugle et non naturelle de la production alimentaire.Europarl
Une foi aveugle serait faire preuve d’un trop grand optimisme, tandis qu’une méfiance excessive risquerait de paralyser la situation.Europarl
Cependant, j'émets quelques réserves quant aux conséquences d'une application aveugle de ces sanctions, étant donné que cela ne peut qu'affecter la population elle-même plutôt que les dirigeants militaires.Europarl
Semblable à un estropié devenu sourd, aveugle et muet : tel j'ai vécu longtemps pour ne pas vivre avec la canaille du pouvoir, de la plume et de la joie.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Mais la peur, cette aveugle et vaine passion, nous troublait et nous jetait dans les vapeurs : elle brouillait notre cervelle, et notre imagination abusée enfantait mille terribles choses moralement impossibles.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
L'un – l'être aveugle – mange, boit, travaille, se repose, se reproduit et fait tout comme une horloge réglée.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Nos accusateurs auraient été nos juges : nous n'aurions rien eu à en attendre que ce que la rage peut dicter et que peut exécuter une colère aveugle.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
L'épopée moderne est une imitation de ce prétendu modèle épique ancien, mais une imitation maladroite et aveugle.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Il est vrai qu'il faisait rarement de l'opposition à sa femme, et que la plupart du temps il lui obéissait en aveugle.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Indifférente au gain, et pensant seulement à la passion aveugle qui s'était de nouveau emparée de son grand- père, gain ou perte étaient même chose à ses yeux.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Résultat de cet investissement libéral aveugle : les pays aux résultats décevants dépassent les pays aux progrès substantiels.Europarl
S'ils voulaient bien écouter le sens commun, ils se rendraient compte que leur obstination aveugle dans des propositions comme celles-ci sape les fondements mêmes sur lesquels repose l'intégration européenne.Europarl
Bien entendu, je ne suis pas aveugle et, derrière le communisme, se cachait la répression, l'injustice et la contrainte.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVEUGLE » adj. & s. m. & f.

Qui a les organes de la veuë corrompus & sans sentiment. Si un aveugle mene l'autre, ils tomberont tous deux dans la fosse. On a veu à Paris un aveugle qui étoit excellent Organiste, qui discernoit fort bien toutes sortes de monnoyes & de couleurs, & qui étoit bon joüeur de cartes. Aldroandus nomme un aveugle de vingt ans, qui dix ans aprés fit une statuë de marbre qui ressembloit parfaitement à Cosme II. Grand Duc de Toscane, & une d'argile qui ressembloit à Urbain VIII. Bartholin parle d'un Sculpteur aveugle en Dannemark, qui discernoit au simple toucher toutes sortes de bois & de couleurs. Le Pere Zahu de l'Ordre de Premontré a rapporté plusieurs exemples de choses difficiles faites par les aveugles, dans un livre publié en 1685. intitulé, Oculus artificialis. Menage derive ce mot de aboculus, ou abocellus, c'est à dire, sine oculis, comme amens, sine mente : ce sont des mots de la basse Latinité.
 
On appelle un Aveugle-né, Celuy qui est aveugle en naissant. Jesus-Christ guerit l'aveugle-né.
 
On appelle aussi Aveugle, Celuy qui a la veuë courte, qui ne voit pas ce qui est à la portée de la veuë, & qu'il devroit voir, soit des yeux du corps, soit des yeux de l'esprit. Ainsi l'Oracle appella ceux de Calcedoine aveugles, parce qu'ils bastirent leur ville en un lieu peu commode, tandis qu'ils avoient vis à vis d'eux la plus belle situation d'une ville qu'on pust souhaitter, qui est celle où est maintenant Constantinople.
 
AVEUGLE, en termes de Chymie, se dit des vaisseaux bouchés qui n'ont qu'une ouverture d'un costé, & point d'issuë par l'autre. Ainsi on dit, un Alembic aveugle. On appelle aussi un Tuyau aveugle, celuy qui est bouché par le haut. Et dans l'Anatomie on appelle Trou aveugle, la troisiéme cavité qui est dans l'oreille, qui est faite comme une coquille d'escargot, parce qu'elle est sans bout & sans issuë. On l'appelle autrement labyrinthe. Il y a aussi un des intestins que les Medecins appellent aveugle, ou coecum : c'est celuy où s'arrestent les gros excrements. A la guerre il y a des grenades qu'on appelle aveugles. Voyez Grenade.
 
AVEUGLE, se dit figurément des passions qui offusquent l'esprit, & empêchent les fonctions de l'entendement. Un desir, un amour aveugle. On le dit aussi de l'obeïssance. Il faut avoir une obeissance aveugle pour tout ce que Dieu nous commande. l'homme est aveugle pour ses deffauts, & clairvoyant pour ceux d'autruy.
 
AVEUGLE, se dit proverbialement en ces phrases. Un aveugle sans baston, c'est un homme qui n'a pas ce qui luy est le plus necessaire : & en ce sens on dit, Crier comme un aveugle qui a perdu son baston. On dit, qu'au Royaume des aveugles les borgnes sont Rois, pour dire, que ceux qui ont des deffauts ne laissent pas d'estre estimés aux lieux où tous les autres en ont de plus grands. On dit, que pour faire un bon ménage, il faut que l'homme soit sourd, & la femme aveugle, pour dire, qu'il faut que la femme ne s'offence point des deffauts de son mari, ni le mari des crieries de sa femme. On dit d'une chose facile à découvrir, qu'un aveugle y mordroit. On dit, que l'amour & la fortune sont aveugles, parce qu'ils favorisent souvent ceux qui le meritent le moins. On dit encore, Il a changé son cheval borgne en un aveugle, pour dire, qu'on a perdu en quelque troc. On dit encore, Il en juge comme un aveugle des couleurs, pour dire, Il en juge sans connoissance. Il n'est pire aveugle que celuy qui ne veut pas voir, ni pire sourd que celuy qui ne veut pas entendre.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020