oreillard

 

définitions

oreillard ​​​ , oreillarde ​​​ nom masculin et adjectif

nom masculin Petite chauve-souris aux longues oreilles.
adjectif rare (animaux) Qui a les oreilles très longues. Jument oreillarde.
L'oreillard roux L'oreillard roux - Crédits : iStockphoto/Barry Sutton Crédits : iStockphoto/Barry Sutton
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se montra, disons-le tout de suite, digne de ses auteurs et bientôt fut capable de lancer seule, de suivre et de ramener son oreillard.Louis Pergaud (1882-1915)
Et il faudra que votre oreillard soit bien malin, allez, pour qu'il ne vous le ramène pas.Louis Pergaud (1882-1915)
Il fut littéralement ébahi le jour où il le surprit en train de s'offrir, en guise de goûter, un succulent râble d'oreillard.Louis Pergaud (1882-1915)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OREILLARD, ARDE » adj.

Epithete qu'on donne aux chevaux qui ont la naissance ou le bas de l'oreille trop bas, ou qui ont l'oreille trop large, ou qui agitent trop les oreilles, qui les branslent à chaque pas ou mouvement qu'ils font.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020