papyrus

 

définitions

papyrus ​​​ nom masculin

Plante des bords du Nil dont la tige servait à fabriquer des feuilles pour écrire.
Manuscrit sur papyrus.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des masses de papyrus percent le gazon et cachent sous leurs tiges pressées le baquet où plongent leurs racines.George Sand (1804-1876)
Rien de plus charmant, au reste, que les mille tours et détours de cette gracieuse rivière, entre ses deux bords tout chargés de papyrus, ce roi des roseaux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout de suite, quand je possédai le texte du papyrus, je vérifiai que ses conjectures à lui, comme les miennes et comme celles de tous les autres, étaient démenties.André Beaunier (1869-1925)
C'est pourquoi je ne puis voir un bouquet de papyrus sur les eaux dormantes sans que mon âme se voile de mélancolie.Anatole France (1844-1924)
Les visiteurs peuvent comparer les types les plus variés d'écritures : onciale, lombardique, wisigothique, saxonne, notes tironiennes, etc., sur papyrus, parchemin, vélin ou papier.Gabriel Richou (1852-1915)
Il vient d'apporter à l'examen de son chef un rouleau de papyrus ou une tablette chargée d'écritures.Gaston Maspero (1846-1916)
Des canots en papyrus montés d'un seul homme, des bateaux de formes diverses comblent les vides de la composition.Gaston Maspero (1846-1916)
La pâte qu'il formait alors était appelée dans son état primitif papyrus, et elle devait passer par une foule de préparations diverses pour devenir finalement de la soie.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Ils savaient bien que leurs doigts ne dérouleraient plus les papyrus mémorables et que leurs yeux n'éveilleraient plus, au long des lignes régulières, la virtuelle pensée.André Beaunier (1869-1925)
Ayant enlevé le papyrus, nous trouvâmes les chairs parfaitement conservées, et sans aucune odeur sensible.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Moi, je ne saurais ; et mes mains, accoutumées à manier la bêche, n'auraient pas la souplesse qu'il faut pour conduire sur le papyrus le mince roseau de l'écrivain.Anatole France (1844-1924)
Les papyrus sont étendus comme des étoffes en montre, semblables à des joncs clissés sur lesquels on aurait tracé des hiéroglyphes.Jules Claretie (1840-1913)
Les tombeaux de l'époque grecque nous ont rendu des papyrus à vignettes soignées, d'un style sec et minutieux, qui contraste singulièrement avec la manière large et hardie des temps antérieurs.Gaston Maspero (1846-1916)
Qui avait classé les matériaux, recopié les papyrus, transcrit les inscriptions, lu et relu les épreuves une à une, sauf les notes en latin ?Fernand Vandérem (1864-1939)
Et tout aussitôt sa raison disparut, et il oublia tous les mots grecs du rouleau de papyrus.Marcel Schwob (1867-1905)
La coque est légère et allongée : les façons de l'avant et de l'arrière sont relevées et se terminent par des bouquets de papyrus gracieusement recourbés.Gaston Maspero (1846-1916)
Tout était harmonieux ; rien ne vivait trop ; la parole était à peine un souffle ; le journal, d'accord avec le salon, semblait un papyrus.Victor Hugo (1802-1885)
Des cheveux blancs couvrent sa tête prodigieusement grosse ; et il grelotte sous une méchante tunique, tout en gardant à sa main un rouleau de papyrus.Gustave Flaubert (1821-1880)
La plante nommée papyrus servait aussi à faire des voiles de vaisseau, des cordages, des habits, des couvertures, etc.Charles Rollin (1661-1741)
Nous supposâmes d'abord que la matière était du bois de sycomore ; mais en l'entamant nous reconnûmes que c'était du carton, ou plus proprement, une pâte dure faite de papyrus.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAPIRUS » s. m.

C'est un arbre qui croist en Egypte auprés du Nil en quelques fossés pleins d'eau. Sa racine est grosse comme le bras, & tortuë. Il ne passe pas dix coudées en sa hauteur, laquelle est triangulaire, & va en amenuisant jusqu'à sa cime. De sa teille les Anciens faisoient leurs voiles de nates & leurs cordages. On separoit aussi les feuilles du papirus sur lesquelles on écrivoit, comme dit Pline, & on en saisoit des mains de vingt-cinq feuilles. Cet arbre se trouve aussi en Syrie & auprés de Babylone.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020