Email catcher

pers

définitions

pers ​​​ adjectif masculin de couleur

D'une couleur où le bleu domine (surtout en parlant des yeux).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'en allait, toujours à reculons, la regardant, ébloui par les yeux de la jeune femme, ces yeux pers où brillaient la colère et le désespoir.Albert Delpit (1849-1893)
J'y fis porter le mobilier d'une chambre perse ; je mis dans le salon les meubles en chêne de ma salle à manger.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Peut-être que l'année prochaine votre fantaisie vous conduira dans les îles pour ramasser quelques jeunes beautés perses et hindoues, afin d'activer la propagation des paysans.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Ces yeux pers, profonds comme la mer, entraînants comme la vague, éclatants comme la tempête.Arsène Houssaye (1815-1896)
Elle avait les yeux pers, les cheveux blonds, les traits fins et réguliers, les mains très belles.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Le daf, une percussion ronde de tradition perse et le kayamb, un instrument réunionnais, dénotent avec les posters de saxophones, flûtes à bec et violoncelles accrochés aux murs.Ouest-France, Madeleine LE PAGE, 28/01/2020
Son visage, d'une pâleur nacrée, allongé comme un camée antique, s'illuminait par instants à la lueur chaude de ses yeux pers.Albert Delpit (1849-1893)
En un instant, tous les chaperons rouges et pers (bleu foncé) avaient disparu, et chacun donnait des marques bruyantes d'une joie qui n'était pas dans les cœurs.Jules Michelet (1798-1874)
Partout, l'effroi perse dans les regards et dans les paroles.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 18/10/2020
Une joie profonde luisait dans ses grands yeux pers, qu'elle fixait sur son frère avec une adoration concentrée.Albert Delpit (1849-1893)
Le jeune homme, un instant, pensa devenir jaloux du crépuscule pers et or, transparu dans les branches basses des saules.Paul Adam (1862-1920)
Le marchand perse, pour lequel j'ai préparé une lettre, fera tout ce que vous désirerez.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elle resta assise au bord du lit, sous le lambeau de perse déteinte qui tombait de la flèche attachée au plafond par une ficelle.Émile Zola (1840-1902)
Les pâtisseries algériennes sont de pure tradition andalouse qui, elle-même, est d'origine perse.Ouest-France, 09/09/2019
Poursuivis par les cavaliers perses !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Je m'étendis sur un lit à colonnes drapé de perse à grandes fleurs rouges.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le salon où le jeune homme entra était tendu de perse rose à dessins bleus.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il proposera des morceaux composés tout spécialement pour l'occasion avec, entre autres, ses deux nouveaux instruments : le sitar indien et le santour perse.Ouest-France, 22/05/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERS, ERSE » adj.

Qui est de couleur bleuë, ou tirant sur le bleu. Homere appelle souvent Minerve aux yeux pers. La couleur perse est agreable à la veuë. Le fil pers est celuy qu'on appelle vulgairement fil à marquer, qui est teint avec de l'indigo. C'est un azur couvert & obscur qu'on pretend estre venu de Perse, ou d'une couleur de pesche Persienne. Menage tient que ce mot vient du Grec perkos ou perknos, signifiant subniger ; ou de prasinus.
Vidéos Le mystère des cinq terres Le mystère des cinq terres

Vous aimez explorer la France ? Vous aimez enquêter ? Vous allez adorer Le mystère des cinq terres 

22/10/2021