Email catcher

pétarade

Définition

Définition de pétarade ​​​ nom féminin

Suite de pets (d'un cheval, etc.).
Suite de détonations. Les pétarades d'une moto.

Exemples

Phrases avec le mot pétarade

Les derniers mots qu'il voudrait dire à ses proches risquent d'être refoulés par la fracassante pétarade d'un scooter passant sous ses fenêtres.Sigila, 2012, Louis Flach (Cairn.info)
Sur la place, des milliers de têtes ont levé le nez vers le ciel pour l'enchaînement de pétarades et d'étincelles.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 14/07/2021
La pétarade a duré une dizaine de minutes non-stop et a été largement entendue dans la commune.Ouest-France, 24/05/2021
Le tout avec accompagnement de rires, de pétarades et de chansons.Paul Mahalin (1838-1899)
Sans doute il y avait bien des ruades et des pétarades de poulains adolescents, heureux de bondir, sans frein, dans les prairies ensoleillées de la littérature.Adolphe Retté (1863-1930)
Cent arquebuses partirent à la fois ; la pétarade se continua quelques minutes au risque d'atteindre les deux malheureux, accrochés chacun à son aile du moulin !Michel Zévaco (1860-1918)
Le lecteur n'est plus invité au spectacle de ses pétarades pathétiques.Critique, 2003, Mark Alizart (Cairn.info)
Excédés par les pétarades, beaucoup n'hésitent plus à faire un signalement au 17.Ouest-France, Bastien BOCQUEL, 08/07/2020
Un éclat : un déchirement de l'atmosphère, une pétarade de notes martiales, cassa toutes les figures et les laissa un moment grimaçantes.René Boylesve (1867-1926)
Me voilà, je fais le saut de carpe, des pétarades...Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Le lendemain matin sans doute, on a été réveillés par une pétarade.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2015, Denise Meunier, Claude Collin (Cairn.info)
Et puis, entendant d'incroyables pétarades et des sifflements inouïs de champagne, je découvris que cela provenait de l'individu qui pendant le dîner avait si bien joué le rôle de bouteille.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Et retentit la détonation, longue, crépitante, qui déchira, joyeuse pétarade, le grand silence de la vallée.Hector France (1837-1908)
Enfin, des détonations éclatèrent, d'abord intermittentes, en pétarade.Michel Corday (1869-1937)
Aussitôt, une véritable pétarade d'éclater dans l'air !Jules Verne (1828-1905)
Un moment interdits par cette pétarade, les bêtes de meute regardent les hommes et leurs chiens, puis s'élancent vers les blessés qu'elles dévorent tout vifs, avec une incroyable furie d'affamés.Louis Boussenard (1847-1910)
On ne le dirait pas, mais pourtant, il y en avait qui étaient tellement habiles que leurs pétarades ressemblaient quasiment à une musique.Eugène Le Roy (1836-1907)
De la digestion première aux pétarades, cette séance est marquée par la thématique des bruits du corps.Enfances, 2020, Anthony Brault (Cairn.info)
S'il en est besoin, la pétarade est un élément supplémentaire pour attirer joyeusement l'attention.Afrique et histoire, 2005, Didier Guignard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PETARADE s. f.

Pets de cheval, ou d'asne. Ce cheval alloit par bonds à ruades, & à petarades.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine