phraser

définitions

phraser ​​​ verbe transitif

Délimiter ou ponctuer par l'exécution (les périodes successives d'une pièce musicale).

conjugaison

actif

indicatif

présent

je phrase

tu phrases

il phrase / elle phrase

nous phrasons

vous phrasez

ils phrasent / elles phrasent

imparfait

je phrasais

tu phrasais

il phrasait / elle phrasait

nous phrasions

vous phrasiez

ils phrasaient / elles phrasaient

passé simple

je phrasai

tu phrasas

il phrasa / elle phrasa

nous phrasâmes

vous phrasâtes

ils phrasèrent / elles phrasèrent

futur simple

je phraserai

tu phraseras

il phrasera / elle phrasera

nous phraserons

vous phraserez

ils phraseront / elles phraseront

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais tu ne sais point phraser, tu prononces mal, tu as un accent vulgaire, un style faux et commun.George Sand (1804-1876)
Sa manière de phraser et de faire chanter le piano était un modèle d'expression et de naturel.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Sa mère lui avait appris à bien phraser et à bien énoncer les langues qu'elle-même chantait facilement et avec une certaine élégance.George Sand (1804-1876)
Son jeu fin, délicat, sa manière naturelle et simple de phraser nous ont toujours charmé.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Les cinquante études de salon restent au répertoire de l'enseignement moderne comme d'excellents spécimens de goût, de phraser, et offrent en même temps d'utiles formules de mécanisme.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Sa voix, d'une étendue exceptionnelle, est au service de la plus savante vocalisation et d'un art de phraser le chant large dont les exemples sont bien rares aujourd'hui.Hector Berlioz (1803-1869)
Chacun paye une rétribution pour le plaisir d'entendre émettre des idées et phraser des phrases telles quelles.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020