Email catcher

pinçait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot pinçait

Il existe une étude dans laquelle on pinçait la peau de différents enfants avec un appareil mécanique qui donne une pression déterminée.Le Coq-héron, 2005, Yves Hatchuel (Cairn.info)
Simon, inquiet, clignait de l'œil et pinçait les lèvres en tendant l'oreille.Alexis Bouvier (1836-1892)
Un sourire de cruauté raffinée pinçait ses lèvres.Émile Zola (1840-1902)
On en pinçait quelques-uns, le plus souvent on les manquait.Charles Des Écores (1852-1905)
Difficulté encore, quand il a fallu annoncer à son père qu'il en pinçait pour l'arc.Ouest-France, Patrick GUYOMARD, 08/07/2016
Les deux anciens échangèrent un sourire, tandis que le plus jeune pinçait les lèvres.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Son nez se pinçait, sa bouche se contractait, et, cependant, les eaux calmes du fleuve n'imprimaient encore aucune secousse au steamboat.Jules Verne (1828-1905)
Le thermomètre n'affichait que 5°, la perturbation pluvieuse nocturne s'éclipsait, le vent de nord-ouest pinçait les visages.Ouest-France, 25/01/2021
Il nous pinçait aussi, pour nous apprendre les bonnes manières, si fort que nous en ressentions une brûlure.Afrique & histoire, 2004, Demissé Tsiggé (Cairn.info)
Le juge pinçait ses lèvres fines, étonné de l'accent sincère de cet homme.Émile Zola (1840-1902)
Je suis sûr que si on le pinçait il ne s'éveillerait pas.Louis Ulbach (1822-1889)
C'est qu'il s'épouvantait du désordre de ses traits, de l'éclat délirant de ses yeux, du rire convulsif qui pinçait ses lèvres.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au lieu de m'embrasser, elle me pinçait ; – vous croyez que cela ne lui coûtait pas !Jules Vallès (1832-1885)
Son mince sourire sceptique, une sorte de tic qui lui était habituel, pinçait les coins de ses lèvres fines.Émile Zola (1840-1902)
Elle rêvait que ce ciel chargé de neige crevait sur elle, tant le froid la pinçait.Émile Zola (1840-1902)
C'est lui qui avait appelé ses grenadiers « les grognards » ; il leur pinçait l'oreille, il leur tirait la moustache.Victor Hugo (1802-1885)
Une autre personne qui les pinçait et pour laquelle ils se remettaient à maigrir ...Fernand Vandérem (1864-1939)
Alors il se pinçait les joues et il écarquillait les yeux pour repérer la faible lueur qui lui annoncerait le chargement.Po&sie, 2016, Gigi Riva, Martine Segonds-Bauer (Cairn.info)
Il n'en pinçait pas moins pour des jeunes femmes aux joues se creusant près des commissures des lèvres lorsqu'elles souriaient.Psychanalyse, 2019, Celya Herbin (Cairn.info)
La victoire était préparée, elle paraissait cette fois à portée de la main, mais même l'équipe de campagne se pinçait pour y croire.Le débat, 2013, Erik Orsenna (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine