Email catcher

pis-aller

Définition

Définition de pis-aller ​​​ nom masculin invariable

Personne, solution, moyen à quoi on a recours faute de mieux. ➙ palliatif.

Exemples

Phrases avec le mot pis-aller

Et elle leur propose un pis-aller : commander son disque par courriel.Ouest-France, 14/11/2020
Mais si je suis positif concernant le résultat final de cette directive, il n'empêche que l'incinération des déchets est un pis-aller.Europarl
Les feux de paille humide, soumis aux caprices des vents, ne sont que des pis-aller.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 11/05/2021
Cette utilisation de sources d'éclairage extérieures ne pouvait être qu'un pis-aller provisoire.Le Temps des Médias, 2016, Stéphanie Le Gallic (Cairn.info)
Mais ce n'est pas un trop mauvais pis-aller.Denis Diderot (1713-1784)
Est-il possible d'interroger des chômeurs sur une telle mesure sans qu'ils y voient d'emblée une offense supplémentaire, ou un pis-aller à leur condition ?Revue française de sociologie, 2017 (Cairn.info)
C'est pour moi la terre d'exil que cette terre fécondée par vos sueurs ; ce qui fit votre richesse est aujourd'hui mon pis-aller.George Sand (1804-1876)
S'en remettre aux militaires, au vu des circonstances, est un pis-aller peut-être nécessaire.Ouest-France, 08/11/2017
Un pis-aller provisoire auquel cet artisan aux mains d'or a eu tôt fait de remédier.Ouest-France, Marie LENGLET, 25/04/2020
Même si quelques jeunes diplômés, en particulier des informaticiens, optent pour cette solution en début de carrière, le travail à temps partagé n'est pas un pis-aller imposé par le chômage.Capital, 12/07/2007, « Comment travailler à temps partagé ? »
Les activités dans lesquelles elles tentent de se projeter sont des pis-aller, elles ne le nient pas.Ouest-France, Marie LENGLET, 22/03/2021
Il n'en demeure pas moins qu'il n'est qu'un pis-aller, faute de régler en profondeur une difficulté que l'on ne saurait sous-estimer.RSC, 2018, Yves Mayaud (Cairn.info)
Dans ce contexte, la participation européenne est un pis-aller, faute d'une organisation mondiale assurant le maintien de la paix.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2012, Jenny Raflik-Grenouilleau (Cairn.info)
Il devait, pensait-elle, savoir quelque chose, et, au pis-aller, il trouverait des raisons qui calmeraient son intolérable inquiétude.Émile Gaboriau (1832-1873)
Chevry étoit toujours son pis-aller, quand elle n'avoit personne.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Allez, si bon vous semble, troubler le sommeil des grandes dames ; mais l'enfant de la montagne n'est pas destinée à vous servir de pis-aller.George Sand (1804-1876)
Le sport en visioconférence, c'est bien joli, mais ce n'est qu'un pis-aller.Ouest-France, 12/02/2021
Tous ces gens d'esprit, malheureux dans l'ambition, prennent les lettres pour leur pis-aller.Stendhal (1783-1842)
Ils n'ignorent pas ses inconvénients mais la considèrent comme un moindre mal et un pis-aller.Genèses, 2016, Nathalie Montel (Cairn.info)
Deux éléments à souligner : il s'agit de préparer, non de faire, la maison semble être un pis-aller, en l'absence d'études surveillées.Administration et Éducation, 2017, Bruno Poucet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.