Email catcher

ploya

Formes

Exemples

Phrases avec le mot ploya

Il se leva lorsqu'on annonça la visiteuse, et sa taille se ploya sans que sa physionomie exprimât rien.René Boylesve (1867-1926)
Elle ploya l'acier dans ses deux mains.Michel Zévaco (1860-1918)
La femme qu'il épousa, et dont il n'eut point d'enfants, le ploya, dans sa vieillesse, aux habitudes de la plus haute dévotion.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Mais, tout à coup, il se ploya en deux en jetant un cri, car quelqu'un venait de lui plonger une baïonnette dans le ventre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La plupart se noyèrent lorsque la végétation ploya sous leur poids.Politique africaine, 2005, Dominique Malaquais (Cairn.info)
Peu à peu, ses yeux se fermèrent ; son corps, fatigué par la lutte de son esprit, ploya sous le faix d'une langueur délicieuse.Henry Gréville (1842-1902)
Le feu fut très-vif, l'ennemi ploya de tous côtés, et fut mené battant pendant trois lieues.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
La barre ploya peu à peu, et finit par former un demi-cercle.Ernest Capendu (1826-1868)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.