Email catcher

ponce

Définition

Définition de ponce ​​​ adjectif féminin et nom féminin

Pierre ponce : roche volcanique poreuse, légère et très dure. Des pierres ponces.
nom féminin Sachet d'étoffe contenant une poudre colorante, utilisé pour reproduire des dessins (➙ poncif).

Exemples

Phrases avec le mot ponce

Ce manteau disparaît dans le voisinage immédiat du volcan sous une couche plus sombre de matériaux moins divisés, pierre ponce ou blocs de lave.Pierre Puiseux (1855-1928)
Le cratère fumant se présente à nos yeux comme une demi-sphère creuse, soufreuse, couverte de débris de ponces et de pierres, large d'environ 400 mètres et profonde de 100.Jules Verne (1828-1905)
Une fois taillée, il la ponce, la vernit, la décroche du tour, et la pose sur la table.Ouest-France, Enora HEURTEBIZE, 04/12/2016
Parfois, elle récupère des toiles déjà réalisées, les ponce et les recouvre.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 16/05/2021
L'un des procédés les plus développés repose sur l'utilisation de béton poreux, fabriqué à partir de pierre ponce ou de débris de briques.Histoire, économie α société, 2009, Pierre JAMBARD (Cairn.info)
Amateur de sensations épidermiques, on se frotte avec pierres ponces, éponges métalliques ou autres accessoires de grattage, du haut en bas, inlassablement.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2003, Joëlle Nouhet (Cairn.info)
Tout est couleur de liège et de pierre ponce.Théophile Gautier (1811-1872)
Mais la base des hautes parois formait un sol tourmenté, sur lequel gisaient, dans un pittoresque entassement, des blocs volcaniques et d'énormes pierres ponces.Jules Verne (1828-1905)
Le tuf ou pierre ponce, que le poète préfère au marbre, est la substance composant la couche dans laquelle la grotte est creusée.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Au-dessous, on ne trouve que de la cendre et des pierres ponces.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ce fut une ascension pénible sur des laves aiguës et des pierres ponces, au milieu d'une atmosphère souvent saturée par les émanations sulfureuses des fumerolles.Jules Verne (1828-1905)
Nous traversons des plaines et des collines parsemées de pierres ponces que recouvre la fougère ou le titree.Ernest Michel (1837-1896)
Il prend une planche, la découpe, fait un trou, la ponce, puis dessine dessus à l'aide du pyrograveur.Le Sociographe, 2014, Sébastien Fournier (Cairn.info)
À l'aide d'un tampon imbibé d'alcool, le restaurateur dépose une ponce composée de pierres broyées afin de remplir les pores du bois.Ouest-France, 11/05/2013
La filiale maquiladora n'avait, mis à part avec les fournisseurs de pierre ponce, aucun lien avec des producteurs locaux d'inputs matériels.Géographie Économie Société, 2008, Lucas van Wunnik (Cairn.info)
Des scories, des coulées de lave, des pierres ponces le recouvraient.Jules Verne (1828-1905)
On rencontre alors des laves décomposées, des scories et des pierres ponces en quantité, tandis qu'au-dessous s'étale la mer immense des nuages.Jules Verne (1828-1905)
Nous marchons longtemps au milieu des pierres ponce dont le sol est parsemé, et nous nous dirigeons vers les vapeurs qui, par-ci par-là, sortent du sol.Ernest Michel (1837-1896)
Un carrossier ponce le flanc rouille-orangé de la rame, éraflée sur une dizaine de mètres.Ouest-France, Julien BELAUD, 09/11/2017
Les amas de pierre ponce et de laves de diverses natures qu'on remarque aux alentours de ces lacs ne laissent aucun doute sur leur première nature.Paul de La Gironière (1797-1862)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PONCE s. f.

Pierre spongieuse, poreuse, legere, friable & blancheastre que vomissent les Volcans, qui sert à gratter, à polir, & à plusieurs autres usages. Theophraste dit que pour appaiser le vin qui bout, il faut jetter dedans de la pierre ponce. En Latin pumex.
 
PONCE, chez les Ouvriers, est un noüet de poudre de charbon enveloppé dans quelque estoffe claire, qu'on passe pardessus des piqueures, afin de marquer sur un papier qui est dessous, des lignes, ou des desseins. La ponce est de grand usage chez les Brodeurs. On l'a ainsi nommée, parce qu'au commencement on les faisoit avec de la poudre de pierre ponce.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023