poncif

définitions

poncif ​​​ nom masculin

Arts Dessin piqué reproduit par ponçage.
Thème, expression littéraire ou artistique dénuée d'originalité. ➙ banalité, cliché, lieu commun.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Moi, j'appelle cela du barbouillé, c'est d'un poncif, et puis ça manque de relief, de personnalité.Marcel Proust (1871-1922)
Lorsque ses personnages sortent du poncif, on ne les comprend plus.Émile Zola (1840-1902)
Page 172 : « ponsif » remplacé par « poncif » (il n'a eu pour elles qu'un seul poncif).Honoré de Balzac (1799-1850)
Tel qui, en politique, est un révolutionnaire, est, en art, un conservateur poncif.Romain Rolland (1866-1944)
Suivant le terme consacré, elles ont un air « poncif » qui les fait négliger malgré tout l'intérêt qu'elles commandent.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Ayant la signature au poncif, il prit la plume et suivit le décalque.Alexis Bouvier (1836-1892)
C'est plat, c'est flas, sans modelé, de lignes molles ; les feuillages eux-mêmes sont faux de ton ; c'est du poncif éclectique, et comme couleur du « faux rance ».Joséphin Péladan (1859-1918)
On arrive aisément, dans ce genre, au poncif et à la formule, je le sais ; mais croyez-vous qu'on n'y arrive pas aussi dans le genre déclamé ?Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Les modes substituent le chic, le poncif et le procédé d'atelier à l'étude austère de chaque chose et aux originalités individuelles.Victor Hugo (1802-1885)
D'autant plus que l'argot employé par lui est plutôt poncif, et hors d'usage.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Les écrivains de talent pataugent dans ce poncif comme les derniers des feuilletonistes.Émile Zola (1840-1902)
Dans ses discours protéiformes, tous les genres du poncif prétentieux se coudoyaient.Fernand Kolney (1868-1930)
D'ici là, qu'ils peignent le présent qui pose devant eux et où le poncif n'existe pas encore.Joséphin Péladan (1859-1918)
Je peignais froid, poncif : c'était déjà le mot consacré.Jules Lermina (1839-1915)
Ils se montraient rétrogrades et amis du poncif, mais ils ne s'affirmaient pas comme des étourneaux voletant à l'aventure, et se brisant le bec sur l'armature solide d'un phare éblouissant.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PONCIS » s. m.

est un dessein tracé sur le papier, & marqué par plusieurs menus points, qui sert de patron pour en faire plusieurs autres, en passant pardessus la ponce, dont la poudre marque les mêmes traits sur le papier qu'on met dessous.
So British... ou pas ! Spoil Spoil

Emblématique de la culture populaire contemporaine (séries, littérature…), ce terme issu du verbe anglais to spoil « gâcher » s’est imposé en...

Dr Orodru 15/09/2021