pouah

définitions

pouah ​​​ interjection

familier Exclamation qui exprime le dégoût, le mépris. ➙ berk.

synonymes

pouah interjection

beurk

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est vrai qu'il est honnête homme, que la misère ne l'a pas encore conduit au vol, qu'il sait souffrir et se taire ; mais pouah !Émile Zola (1840-1902)
Passe encore pour les bois-brûlées, mais vos filles blanches, pouah !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Voilà qui est scientifique et net ; mais, les couteaux... pouah !Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Pouah... il sentait le rance dans ce coffre... et l'ail à faire reculer !...Paul de Kock (1793-1871)
Un bon dîner, c'est excellent, mais toujours le même bon dîner, sans extra, sans supplément, pouah !Émile Gaboriau (1832-1873)
Jean flaira, repoussa l'assiette et fit un « pouah » de dégoût.Guy de Maupassant (1850-1893)
Terminer son existence dans l'estomac d'un sauvage, pouah !Jules Verne (1828-1905)