Email catcher

priapisme

définitions

priapisme ​​​ nom masculin

Médecine Érection pathologique prolongée, souvent douloureuse, apparaissant sans excitation sexuelle.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et cela parce qu'il n'y a pas de priapisme du désir ni d'exclusion radicale dans la dialectique du désir.Psychanalyse, 2020, Mario Uribe Rivera (Cairn.info)
Son visage gravé semble impur, il est vrai, mais impur de pensée, de fantaisie lubrique, d'un priapisme cérébral.Jules Michelet (1798-1874)
Son plus grand défaut réside dans les effets secondaires qu'elle produit, principalement des épisodes de priapisme.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007, Emmanuelle Bonetti (Cairn.info)
Car, contrairement au priapisme, un mal sans issue qui exclut toute volupté, la saturiasis peut produire une émission séminale avec jouissance (édonè).Le genre humain, 2019, Maurice Olender (Cairn.info)
Encore faut-il qu'il y ait une station, ce dont il n'est plus question dans le priapisme.La clinique lacanienne, 2017, Paul-Laurent Assoun (Cairn.info)
Outre le caractère douloureux du priapisme, le pronostic érectile peut être engagé en cas de retard de prise en charge.Enfances &PSY, 2014, Corinne Guitton (Cairn.info)
Le malheureux eut du mal à expliquer l'origine de son priapisme soudain, mais à l'époque les rêves passaient pour des voies de communication privilégiées avec l'au-delà du principe de plaisir.Po&sie, 2007, Marc Froment Meurice (Cairn.info)
Alors on verra fleurir le priapisme, qui vaut bien le déisme.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Sous les effets des substances son corps se déforme, il est la proie d'un priapisme tenace.Psychologie clinique, 2009, Michel Valmer (Cairn.info)
Que signifie ce priapisme qui les fait se dresser éternellement ?Libres cahiers pour la psychanalyse, 2012, Jacques Le Dem (Cairn.info)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRIAPISME » s. m.

Terme de Medecine, est une maladie de la verge qui s'enfle sans aucun aiguillon de volupté par une plenitude de flatuositez trop espaisses. C'est un mal qui tourmente les melancoliques & les ladres. C'est pourquoy les Anciens ont appellé cette maladie satyriasis, qui est le nom qu'ils donnent quelquefois à la ladrerie. Quelques-uns font pourtant distinction de ces deux maladies ; car la premiere n'advient qu'aux hommes, & la seconde aux hommes & aux femmes. La premiere est sans effusion, & sans desir ni passion ; la seconde tout au contraire.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021