Email catcher

prononçais

Formes

Exemples

Phrases avec le mot prononçais

Le coupé s'ébranlait comme je prononçais cette phrase.Paul Bourget (1852-1935)
Ma mère eut beaucoup de peine à m'empêcher de lui faire entendre ce maudit nom que je prononçais toujours en l'apercevant dans les galeries du palais.George Sand (1804-1876)
Je ne savais pas que je prononçais votre nom.Pamphile Le May (1837-1918)
Je suis bien de ton avis, moussue serait mieux que mousseuse, – mousseuse est une faute de français ; aussi, désormais, je dirai rose moussue ; c'est par lâcheté que je prononçais mousseuse.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pendant que je prononçais ces mots, il s'est fait un grand silence.François Guizot (1787-1874)
Je prononçais les paroles sacramentelles, je versais l'eau sur la tête de l'enfant, puis j'articulais à haute voix le nom qu'il me plaisait de lui donner.Paul de La Gironière (1797-1862)
Je sentais que, si je prononçais encore un mot, je ne pourrais plus retenir les larmes qui m'étoufffaient.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Si je prononçais le même jugement que lui, la pauvre petite serait hachée menu comme chair à pâté.Jules Noriac (1827-1882)
Je m'estimerais coupable de haute trahison si je prononçais un mot de plus.Anatole France (1844-1924)
Peut-être enfin, dans l'isolement où je laissais son cœur, trouvait-elle une sorte de consolation à s'entendre répéter des expressions d'amour que depuis longtemps je ne prononçais plus !Benjamin Constant (1767-1830)
Chacun des mots que je prononçais roulait comme un tonnerre, à deux octaves plus bas que mon diapason ordinaire.Émile Blémont (1839-1927)
Je pleurais et je prononçais des mots sans suite.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Chaque jour, une estafette m'apportait le travail courant sur lequel je prononçais.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il m'écoutait avec une physionomie distraite et cependant enflammée, comme s'il eût entendu sortir de ma bouche d'autres paroles que celles que je prononçais.George Sand (1804-1876)
Il était dangereux de s'engager, et je ne me prononçais plus qu'après réflexion, en ayant tout balancé.Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine