ralliement

 

définitions

ralliement ​​​ nom masculin

Fait de rallier (une troupe), de se rallier. Manœuvre de ralliement.
locution Point de ralliement, lieu convenu pour se retrouver. —  Signe de ralliement, qui sert aux membres d'un groupe à se reconnaître.
Fait de se rallier (à un parti, une cause, etc.). ➙ adhésion.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le gouvernement indique aux populations un but et une idée de ralliement qui puissent convenir au plus grand nombre et permettre à chacun d'espérer.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Ce ralliement s'explique notamment par le fait que les entreprises d'avant-garde ont aussi exercé des pressions.Europarl
On se souvient que c'était le point de ralliement convenu entre le capitaine et son lieutenant.Jules Verne (1828-1905)
Nous voterons donc contre son texte, qui marque un ralliement sans réserve à l'idéologie néo-libérale.Europarl
Dans les rangs des mouvements de bien-être et de défense des animaux, nous saluons le ralliement tardif des conservateurs britanniques à notre point de vue sur cette question.Europarl
Comme signe de ralliement, ils avaient adopté la fleur de pivoine et le cri du ramoneur savoyard.Paul Féval (1816-1887)
Nul ne pouvait sortir de la ville sans un mot d'ordre, nul ne pouvait y entrer sans ce même mot d'ordre, une lettre d'appel ou un signe de ralliement quelconque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous arrivâmes au point de ralliement, où de nombreux chevaux de selle, tenus en main sous les arbres, témoignaient leur impatience.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ainsi les deux chefs qui partageaient le ministère, et dont les noms étaient de venus les deux points opposés de ralliement, furent exclus du gouvernement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ces mœurs furent peut-être utiles dans un temps où la noblesse, divisée, n'avait d'autre point de ralliement que la galanterie.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pour passer, l'uniforme et l'appareil militaire ne suffisent pas ; il faut parlementer, donner le mot de ralliement.Pierre Loti (1850-1923)
Il s'élevait isolé sur l'une des places de la ville et servait de centre de ralliement aux bourgeois associés.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Je ferais de ces marques de distinction un signe de ralliement pour les sujets dévoués ; j'aurais, je crois bien, à ce prix, les onze douzièmes de mon royaume.Maurice Joly (1829-1878)
Dès l'aube, le ralliement fut sonné, les postes se replièrent, et l'on se mit en devoir de commencer le passage des chalands.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Comme on disait que les révoltés avaient pour signe de ralliement un sacré cœur cousu à leur habit, la lettre du chevalier de *** produisit un terrible effet.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Rapidement la ville, tout en gardant une réelle importance militaire, devint un entrepôt commercial, un centre naturel de ralliement pour l'industrie de la pêche.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Le totem, ou kekeffiium, est la marque distinctive de chaque tribu, leur signe de ralliement et leur étendard lorsqu'elles sont en guerre.Gustave Aimard (1818-1883)
Il s'aperçut que le hasard lui avait donné aussi le même signe de ralliement, et il eut la prudence de ne leur demander aucune explication à ce sujet.Paul Lacroix (1806-1884)
Il ne restait, par ce moyen, aux patriotes, aucun point de ralliement, ni au directoire, ni dans les douze communes qui avaient succédé à la grande commune d'autrefois.Adolphe Thiers (1797-1877)
On les appelait alors les bousingots, à cause du chapeau marin de cuir verni qu'ils avaient adopté pour signe de ralliement.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RALLIEMENT » s. m.

Reünion de trouppes qui ont pris la fuite. Les Tartares sont aisez à mettre en deroute, mais il faut craindre leur ralliement.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020