ratière

définitions

ratière ​​​ nom féminin

Piège à rats. ➙ souricière.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nécessité est mère de l'industrie ; c'est à elle, bien plus qu'à ma propre imagination, que je dus le plan de ma ratière.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Allons, ce vieux politique rusé avait envie de se faire prendre dans une ratière !Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
On voyait, au pied de ce grand mur, comme le trou au bas de la ratière, un tout petit guichet, très surbaissé.Victor Hugo (1802-1885)
A l'aise dans la grande et vieille ratière, il trouva plus d'une issue pour découvrir le monde et observer la nature.Anatole France (1844-1924)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RATIERE » s. f.

Petite machine ou piege où on attrape les rats en vie par le moyen d'une trape qui se ferme, quand il veut manger un morceau de lard qui la soûtient.