ratine

 

définitions

ratine ​​​ nom féminin

Tissu de laine épais, cardé, dont le poil est tiré en dehors et frisé.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'était plus l'homme que nous avons vu, au début de cette histoire, vêtu de ratine brune et coiffé du bonnet de laine.Louis Reybaud (1799-1879)
Il était en chemise bien blanche, et avait sous le bras une veste fort propre de ratine violette.Stendhal (1783-1842)
On se souvenait de sa veste de ratine lorsqu'il était petit clerc chez son prédécesseur, et il avait une des plus jolies maisons de la ville.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il portait une veste longue en ratine verte, ainsi que des culottes de même étoffe et de même couleur.Ernest Daudet (1837-1921)
Il était vêtu comme un ouvrier, d'une veste de ratine grise et d'un pantalon de velours vert usé aux genoux.Georges Ohnet (1848-1918)
Il était vêtu d'une robe de ratine blanche, ou plutôt d'une espèce de manteau que je n'ai vu qu'à lui.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RATINE » s. f.

Espece d'estoffe de laine qui jette un poil frisé, qui sert à doubler des habits, & à tenir chaudement. La ratine de Florence est la plus estimée. La frise est une ratine grossiere. Le droguet est une ratine moitié fil, & moitié laine.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020