Email catcher

ravin

Définition

Définition de ravin ​​​ nom masculin

Petite vallée étroite à versants raides. Voiture tombée au fond d'un ravin.

Synonymes

Synonymes de ravin nom masculin

ravine

Exemples

Phrases avec le mot ravin

Il les poussa jusqu'au ravin, et revint se mettre en bataille au milieu de la trouée où il resta jusqu'à midy.Revue du Nord, 2012, Fadi el Hage (Cairn.info)
Autour d'une colline, dans un ravin, le long d'une ravine déserte.Chimères, 2011, Sarah Schulman, Manola Antonioli (Cairn.info)
Allons par la traverse, par des ravins, par tout, excepté par là...Olga de Pitray (1835-1909)
Le pack se hérisse de monticules escarpés que séparent des ravins semés de blocs informes.Louis Boussenard (1847-1910)
Il rit et dirigea ses buffles vers le ravin proche de l'arbre dhâk, lequel était tout couvert de fleurs d'un rouge doré.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Nous regardions tous dans le ravin et craignions le pire.Europarl
À droite de cette petite rivière la chaîne des coteaux continuait, mais elle était moins escarpée, et de simples ravins en marquaient le pied.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un ravin profond, creusé entre des murs tout droits, sépare l'ancienne redoute de l'émir de la côte voisine.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pendant que l'on montait en ligne, en passant par un ravin, on entendait les balles siffler au-dessus de nos têtes.Ouest-France, 20/02/2016
Il imagine déjà la voiture qui se jette dans le ravin.Ouest-France, Jules BRIAND, 15/08/2020
Le major expédiait des patrouilles dans les ravins, aux cimes des talus, par les sentes tortueuses.Paul Adam (1862-1920)
La route s'allongea des mille détours que d'inabordables obstacles, hauts blocs de granit, ravins profonds, lagunes suspectes, obligeaient à faire.Jules Verne (1828-1905)
Le but du 3-1 qui pousse les adversaires dans le ravin.Ouest-France, 15/07/2018
Comment extraire un événement des schémas sociologico-psychologiques, comment le rendre à sa puissance de surgissement sans le verser dans le ravin inverse de l'inéluctabilité ?Vacarme, 2004, Emmanuel Burdeau (Cairn.info)
Ils parlent des jeux tout d'abord : celui où ils se jetaient le bébé, puis des rêves, celui du trampoline et du ravin.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2006, Sylvie Deparis, Jean-Pierre Leymarie (Cairn.info)
Elle refuse de le frapper ou de le jeter dans le ravin, quand son mari fait son possible pour s'en débarrasser.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2019, Sabine Tepper (Cairn.info)
La route a été barrée une heure afin de permettre à une dépanneuse de sortir la voiture du ravin.Ouest-France, 14/03/2018
Deux grues travaillent toujours pour hisser le camion et sa cuve hors du ravin.Ouest-France, 28/08/2018
Il aurait ainsi fait un écart et entraîné l'autre voiture dans sa chute dans le ravin.Ouest-France, 06/07/2021
Avec son freinage sauvage, le vététiste n'est pas sûr d'échapper au ravin.Travaux de linguistique, 2006, Anne-Marie Berthonneau, Georges Kleiber (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAVIN s. m.

Fosse, chemin creux cavé par la cheute des eaux. On se sert des ravins qu'on trouve tout creusez pour faire des tranchées, des lignes, des deffenses, ou des approches contre l'ennemi.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.