ravine

définitions

ravine ​​​ nom féminin

Lit creusé par un torrent ; petit ravin.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ceux-ci suivirent son exemple, firent volte-face ; mais avant qu'ils eussent regagner la ravine, les cavaliers cachés, sortant du milieu des rochers, arrivaient sur eux au galop.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Est-ce que je te demande pourquoi vous avez ce ravine le long de ta joue et ton air stioupide ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Les hommes s'empressèrent d'obéir, et nous courûmes vers le fond de la ravine, avec nos bêtes.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Le paysage était changé : là où l'on avait vu un ruisseau, on retrouvait un torrent que des chaînes de glace suspendaient aux bords escarpés de sa ravine.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Un petit ruisseau partageait la ravine en deux et se frayait difficilement un chemin à travers les roches qui avaient roulé au fond.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Au-dessus du cours d'eau, la ravine, était rocheuse et les chevaux n'y laissaient pas de traces.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Il a levé sa canne pour me frapper et je l'ai envoyé d'un coup de poing rouler sur la ravine, dans l'allée.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Et la ravine, un instant élargie, se refermait plus loin sur la mobile rivière qui palpitait encore, ondulait, frétillait, fuyait toujours.Victor Segalen (1878-1919)
Les visiteurs nocturnes arrivèrent au fond de la ravine, et le personnage à la ceinture rouge se dirigea vers le bord de la rivière.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On les dirait tous partis à l'affût, se tapir derrière les genêts pour guetter le bleu qui doit passer dans la ravine.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ou bien on suit le bas de la ravine, entre des rochers qui ressemblent à des murs cyclopéens, sous les saules et les aunes.Victor Hugo (1802-1885)
Un petit ruisseau coulait auprès, dans une sinueuse ravine, et les chameaux purent s'y désaltérer.Jules Verne (1828-1905)
C'était une petite ravine de quelques pas s'inclinant vers la baie et que vivifiait une source appauvrie par les chaleurs de juillet.Émile Souvestre (1806-1854)
Quand l'aube devint claire, nous fîmes halte dans une profonde ravine, et quelques-uns de nous grimpèrent sur la hauteur pour reconnaître.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Et le chef indiqua en bas de la ravine un poste d'où on pouvait surveiller l'entrée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les coups de tonnerre, brefs, secs, retentissaient dans la ravine, mais il ne pleuvait pas encore.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Le soleil s'était couché, ou du moins avait disparu, et la ravine où nous nous trouvions était complètement obscure.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
La route conduisait, par une ravine desséchée, vers une plaine ouverte qui s'étendait à perte de vue à l'est et à l'ouest.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
La petite caravane suivait une ravine profondément encaissée, où se tordait tristement un mince filet d'eau, alimenté par la fonte des neiges supérieures.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Comme je traversais le fond de la ravine, deux coups de feu sifflèrent à mes oreilles, venant de notre côté.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAVINE » s. f.

Pluye orageuse & violente qui est ordinairement cause des torrents. Les ravines arrivent plûtost en esté qu'en hiver. Il est venu une ravine qui a emporté tous les foins qui étoient fauchez dans ces prez, toutes les gerbes qui étoient liées dans ce champ.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 12/05/2021