réformateur

définitions

réformateur ​​​ , réformatrice ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui réforme ou veut réformer.
Histoire Fondateur d'une Église réformée.
adjectif Qui réforme.

synonymes

réformateur, réformatrice adjectif et nom

rénovateur, progressiste

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils le traiteront d'utopiste, de théoricien, de réformateur dangereux, d'homme à idée fixe, sans valeur pratique ; ils l'accableront de leur mépris ; ils tourneront contre lui la presse vénale.Frédéric Bastiat (1801-1850)
À l'entendre, ces progrès étaient très-marqués, au moment de la formation du cabinet : les deux grands partis conservateur et réformateur se dessinaient et se classaient de plus en plus nettement.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Je vous ai accordé mon soutien et ma voix parce que vous apparaissiez comme un réformateur.Europarl
Le même réformateur s'est encore plus approché du tyran, par le supplice qu'il a fait subir à son fils et aux soi-disant complices de ce fils.Astolphe de Custine (1790-1857)
J'avais, je crois, trois minutes pour dire, au nom du groupe libéral, démocratique et réformateur, qu'il approuvait les deux rapports dont il avait suivi de près l'élaboration.Europarl
C'est quelque chose de nouveau, qu'un réformateur qui ne commence pas par supprimer une génération d'hommes pour donner du cœur aux autres.Anatole France (1844-1924)
Ce n'est pas la peine, en vérité, d'être réformateur, pour admettre et débiter de telles choses si pesamment.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Si vous choisissez la voie de la réforme, si vous agissez en véritable réformateur, vous pouvez compter sur notre soutien et notre coopération.Europarl
Contrairement à d'autres, nous vous avons soutenu en raison de votre solide réputation de réformateur.Europarl
Dans tout grand artiste réformateur, il y a deux choses : son génie réformateur, qui a le plus souvent un caractère volontaire, raisonné ; et son instinct, qui bien souvent le contredit.Romain Rolland (1866-1944)
Pour qu'elle mérite ce nom, est-il nécessaire qu'un prétendu réformateur vienne nous imposer sa formule et sa volonté et concentrer, pour ainsi dire, l'humanité en lui-même ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le grand réformateur met à profit le résultat le plus élevé de la scolastique, au lieu de le reconstruire par un travail indépendant, comme son programme l'eût exigé.Charles Secrétan (1815-1895)
Être ce prêtre, ce grand réformateur, ce sauveur des sociétés modernes, quel rêve énorme, quel rôle de messie espéré, appelé par les peuples en détresse !Émile Zola (1840-1902)
Notre politique de la chaise vide a contribué à déstabiliser un courant réformateur qui émergeait timidement.Europarl
Si, dans certains pays, on commence à avoir le sentiment de faire partie des élus, le zèle réformateur décline.Europarl
Cet homme qui a débuté sa carrière politique en tant que réformateur a des exigences qui nous couvrent de honte ainsi que son pays.Europarl
Les dernières élections législatives, en février, ont marqué la victoire du courant réformateur sur celui des conservateurs où se trouvent les éléments les plus extrémistes.Europarl
Il ne gronde pas, il s'afflige ; il ne raisonne pas, il s'émeut ; il n'a pas l'esprit combattant d'un moraliste réformateur ; c'est une âme malade et fatiguée de vivre.Hippolyte Taine (1828-1893)
Conformément à l'article 112 du règlement, l'application de la procédure d'urgence m'a été demandée par le groupe des socialistes européens et par le groupe libéral, démocratique et réformateur.Europarl
Jusqu'aux souliers à clous de ce portrait agreste ne me déplaisent point ; ils rendent le réformateur solide, ils ne le rendent pas lourd.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFORMATEUR » s. m.

Celui qui reforme. St. Bernard a été le premier reformateur de l'Ordre de Cisteaux. Les Critiques veulent s'eriger en censeurs & reformateurs publics.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020