rime

définitions

rime ​​​ nom féminin

Disposition de sons identiques à la finale de mots placés à la fin de deux ou plusieurs vers. Rime riche, comprenant au moins une voyelle et sa consonne d'appui (ex. image-hommage). Rime pauvre (ex. ami-pari). Rimes plates* ; rimes croisées*. Rimes embrassées*. Rime féminine*, masculine*.
locution Sans rime ni raison : d'une manière incompréhensible, absurde. Ça n'a ni rime ni raison, aucun sens.

rimé ​​​ , rimée ​​​ adjectif

Pourvu de rimes. Poésie rimée.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « rime »

En son fait il n'y a ni rime ni raison, non plus qu'en le plus sot que je vis oncques.Anatole France (1844-1924)
Il faudra bien que je baptise mes acteurs et ma scène de noms qui aient quelque rime en a, en o ou en i.George Sand (1804-1876)
Eh bien, nous nous en doutions, car communistes, socialistes, économistes, ce sont fils de même lignage, comme c'est prouvé par la rime.Frédéric Bastiat (1801-1850)
C'est un défaut assez fréquent dans les anciennes proses latines où le rythme et la rime riche empiètent sur le sens.Remy de Gourmont (1858-1915)
Pour la population des pays en développement, solidarité ne rime toutefois pas avec un environnement pollué.Europarl
C'est quand l'autre a épuisé son vocabulaire, sans lui couper court un hémistiche, ni lui déranger une rime.Alphonse Karr (1808-1890)
Mais, je ne sais pourquoi, la tantirelire lire me revint à l'esprit, et cette rime absurde me fit renoncer à tout.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
À quoi cela rime-t-il de vouloir dépenser de l'argent pour une nouvelle institution au vu d'un budget aussi serré pour la période 2007-2013 ?Europarl
Vous avez présenté un chiffre de moins 2,77 %, mais cela ne rime à rien pour les parlements nationaux qui n'y sont pas habitués.Europarl
Style, mètre, rime, langue, tout art a fini ; au-dessous de la vaine parade officielle il n'y a plus qu'un pêle-mêle de débris.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il s'y trouvait bien quelques vers sans rime ; je ne m'y arrêtai pas, mais le dernier vers me frappa encore plus désagréablement qu'auparavant.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
L'idée tombait peut-être des nues, sans rime, sans raison, sans cause, contraire à toute loi de l'association : mais enfin elle y était.Louis Dumure (1860-1933)
Mais, cette fois encore tu n'eus pas la main heureuse : on découvrit une nouvelle rime désobligeante.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
S'il n'y a de la raison, du moins y a-t-il de la rime ; mais pour moi je pense qu'il a plus de rime que de raison.Bathild Bouniol (1815-1877)
Voilà un vers qui est tombé de ma plume, mais n'ayez pas peur de la rime, c'est bien assez de la raison.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Et si les symbolistes retranchent quelque chose sur la symétrie graphique de la rime, je ne leur en ferai pas un grief trop lourd.Anatole France (1844-1924)
Racine, à cause la rime, a retranché l's dans toutes ces premières personnes de l'indicatif.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
La rime veut qu'on prononce étrettes, comme on le faisait autrefois, et comme on le fait encore en certaines provinces.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Bien souvent il rime en leur honneur, et le ministre est toujours l'objet de ses plus délicates flatteries.Gaston Maugras (1850-1927)
Mais dès ses débuts il rime avec richesse ; il reprend ou invente de belles strophes.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire

Exemples de « rimé »

Puis, j'attrapais par-ci par-là un bout de vers assez mal rimé, mais d'une musique sonore et éclatante.Émile Zola (1840-1902)
La passion lui manque, et sur les planches, jamais fièvre n'a rimé avec mièvre.Pierre Véron (1833-1900)
Elles seront très-brillantes, à ce qu'on assure, et les poëtes de carrefour ont déjà rimé de beaux sonnets en l'honneur de cette alliance de deux illustres familles patriciennes.Paul Scudo (1806-1864)
Voilà pourquoi il avait rimé un sonnet moqueur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Chez nous, au contraire, le conte est presque toujours rimé ; nous avons suivi la voie ouverte par nos vieux auteurs de fabliaux.Alcide Bonneau (1836-1904)
Il a rimé pour l'historien, il rime pour un duc.Léon Gozlan (1803-1866)
Je ne prétends pas défendre ces vers, mais ils ont pour moi le grand mérite d'être un jugement rimé de toute la personnalité de l'artiste.Émile Zola (1840-1902)
Le sujet était pris dans la mythologie ; il y avait des muses et c'était très bien rimé !Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
On n'est pas tel pour avoir aiguisé malignement quelques lancettes acérées d'épigrammes, ou pour avoir rimé heureusement quelques satires spirituelles contre les mauvais écrivains de son temps.Alphonse de Lamartine (1790-1869)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RIME » s. f.

Terme relatif, qui se dit de deux mots qui ont une même terminaison. Les rimes n'ont point de grace dans la prose, il les faut eviter. On fait de petits jeux pour inviter à trouver des rimes, comme celuy du Corbillon, où il faut respondre par rimes en on. Les rimes ont donné naissance à plusieurs proverbes. La Nouë & Fromont ont fait des Dictionaires de rimes.
 
La rime feminine, est celle de tous les mots qui ont en leur derniere syllabe un e feminin, comme belle, aiment. La rime masculine, est celle de tous les autres mots, liberté, faveur, grossir, endurer. La rime riche, est celle de deux mots terminez de même par toute la derniere syllabe, si elle est masculine ; & par toute la penultiéme, si elle feminine : comme appas, compas, belle, escabelle. Les rimes plattes, sont celles de deux vers de suite terminez de même. Les rimes croisées, sont celles qui sont disposées ensorte, que la premiere est de même terminaison que la troisiéme, & la seconde que la quatriéme.
 
RIME, signifie quelquefois les vers & la Poësie même, parce que le plus grand agreement des vers François consiste en la rime par laquelle ils sont terminez. Les rimes de Petrarque. Corneille a dit dans l'Excuse à Ariste :
 
... & la parfaite estime,
 
Que ce divin esprit faisoit de nostre rime,
 
c'est à dire, de ses vers, de sa Poësie.
 
On dit proverbialement d'un galimathias, d'un discours extravagant, qu'il n'y a ni rime ni raison : & d'un fou, ou d'un bourru, qu'il n'entend ni rime ni raison. On dit des meschants vers, S'il n'y a de la raison, il y a de la rime.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021