Email catcher

rossignol

Définition

Définition de rossignol ​​​ nom masculin

Oiseau passereau, au chant varié et harmonieux.
Instrument pour crocheter les portes.
familier Livre invendu, sans valeur. Objet démodé. De vieux rossignols en solde.

Synonymes

Synonymes de rossignol nom masculin

crochet, passe-partout, passe (familier)

Exemples

Phrases avec le mot rossignol

Le rossignol philomèle est également une espèce protégée présente à l'étang.Ouest-France, 12/08/2018
Est-ce que j'aimerais mieux le tambour que le rossignol ?Mademoiselle George (1787-1867)
Un moment elle s'arrêta dans sa promenade : un rossignol chantait au sommet d'un hêtre.Albert Delpit (1849-1893)
On y trouve les trois thèmes fondamentaux (le jardin, la cueillette, le rossignol qui parle latin).Sigila, 2012, Michel Chandeigne (Cairn.info)
Le rossignol chanta si magnifiquement, que l'empereur en eut les larmes aux yeux.Hans Christian Andersen (1805-1875)
L'empereur est à l'agonie, mais voici que réapparaît le vrai rossignol qui sauve le monarque.Champ Psychosomatique, 2015, Simone Korff-Sausse (Cairn.info)
Un rossignol qui se pose sur une fenêtre, — cela ne se voit pas tous les jours ni même toutes les nuits de mai.Albert Cim (1845-1924)
L'histoire est celle d'un rossignol enfermé dans une cage dorée, dans un somptueux palais.Ouest-France, 22/07/2016
Les rossignols ce sont 70 ans d'un savant mélange de tradition et de modernité, de professionnalisme et de lâcher-prise, d'histoire et de jeunesse.Ouest-France, 13/08/2019
Il y a entre eux une relation sémantique horizontale, comme c'est le cas entre chat persan, rossignol et caniche.Langages, 2011, Joël Candau, Olivier Wathelet (Cairn.info)
On entendait des concerts d'allégresse, ceux du rossignol, du coucou qui se répondaient d'un instrument à l'autre.Ouest-France, 05/06/2015
Mais le rosier cria au rossignol de se presser plus étroitement contre les épines.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les rossignols chantaient au bord de la pièce d'eau ; les fleurs s'épanouissaient sous la rosée.George Sand (1804-1876)
L'empereur se rend compte que l'oiseau mécanique ne possède pas chant aussi mélodieux que le véritable rossignol.Ouest-France, 22/07/2016
Il avait une volière pleine de serins et de rossignols exotiques.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2012, Patrick Autréaux (Cairn.info)
Mais c'est compter sans le fait que, dans notre passage, la vibration du gosier du rossignol est déjà traduite par l'adjectif ?Revue de philologie, de littérature et d'histoire anciennes, 2004, Cécile Corbel-Morana (Cairn.info)
Celui-ci recherche le chant du rossignol ; cet autre ne veut entendre que le cri du hibou.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Observation des migrateurs (coucous, rossignols, pouillots et tourterelles des bois), présence d'un accompagnateur.Ouest-France, 23/04/2014
Mais cette jouissance repose, comme nous l'avons vu, sur une perception très singulière du chant du rossignol.Romantisme, 2019, Isabelle Roynier (Cairn.info)
Ses œufs, spécifiques, portent une signature : il s'agit d'un couple de rougequeues noirs, appelés également les rossignols des murailles.Ouest-France, 18/04/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ROSSIGNOL s. m.

Petit oiseau qui chante agreablement au printemps. Un des grands plaisirs de la campagne, c'est d'ouïr chanter le rossignol ; & on dit d'un homme qui chante bien, qu'il chante comme un rossignol. Nicod dit que ce mot vient de luscinia ou lusciniola.
 
ROSSIGNOL de l'orgue, est un jeu qui imite le rossignol, lequel n'est plus gueres en usage.
 
On appelle ironiquement & par antiphrase un asne, un rossignol d'Arcadie.
 
ROSSIGNOL, est aussi un instrument de Serrurier qui leur sert à ouvrir des portes, & qui est deffendu.
 
ROSSIGNOL, est aussi un coin de bois que l'on fait entrer à force dans des mortaises qui sont trop longues, quand on veut serrer quelque piece de charpente.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine