salamandre

définitions

salamandre ​​​ nom féminin

Petit batracien noir taché de jaune, dont la peau sécrète une substance corrosive.
(nom déposé) Poêle à combustion lente.
La salamandre tachetée La salamandre tachetée - Crédits : iStockphoto/Wojciech Gajda Crédits : iStockphoto/Wojciech Gajda

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était bien la peine de me conserver jusqu'à ce jour intacte comme la salamandre dans le feu, pour que ce malotru vînt mettre sur moi ses sales mains.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Les femmes les plus froides partent, c'est un fait ; juge d'une jeune salamandre !Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Elle se vit dessinée et se variant dans la trame de la toile, salamandre de feu et de honte, démone mangeuse d'énergie et d'honneur.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Attention à la jupe d'or de la salamandre !Louis Nicolardot (1822-1888)
Peut-être parce que je n'ai point été conçue « par une salamandre » et ne serai aimée « par un sylphe », le fond m'échappe.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Et cette guipure, et ce haillon de soie couleur du ciel, et ces frêles tablettes, et ce bijou d'argent ciselé par l'ongle des fées, ô salamandre !Théodore de Banville (1823-1891)
De la musette qu'il porte en bandoulière, il extrait deux vipères, une salamandre, un scorpion ; il les pose doucement sur le trottoir, et la représentation commence.Fernand Neurey (1874-1934)
En ce moment une des nattes de la chevelure de la « salamandre » se détacha, et une pièce de cuivre jaune qui y était attachée roula à terre.Victor Hugo (1802-1885)
Ils ont la guivre, la licorne, la serpente, la salamandre, la tarasque, la drée, le dragon, l'hippogriffe.Victor Hugo (1802-1885)
On lui doit plusieurs observations sur la salamandre et sur la sensitive.Joseph Bertrand (1822-1900)
C'était l'époque où la salamandre dansait dans le feu, où l'on croyait à l'herbe magique qui donne l'éternelle jeunesse.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Pour s'en convaincre, il suffit de comparer attentivement le squelette d'une salamandre ou d'une grenouille avec celui d'un singe ou d'un homme.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
La salamandre emprisonnée dans un bloc de glace peut y demeurer plusieurs jours et survivre au dégel.Joseph Bertrand (1822-1900)
A peine si l'on distinguait, tapie au fond dans sa petite cuve, la salamandre d'argent.Marcel Proust (1871-1922)
Elle traversa la flamme avec la prestesse d'une salamandre, et gravit le petit escalier en spirale qui conduisait aux combles.George Sand (1804-1876)
C'était l'habitant mystérieux et solitaire de cette ruine, la bête-génie, l'animal à la fois réel et fabuleux, – une salamandre, – qui me regardait avec douceur en rentrant dans son trou.Victor Hugo (1802-1885)
Ils s'engagèrent sous une voûte ronde, ornée de fresques où gesticulaient des divinités nues, et que soutenait en clef une salamandre d'or couronnée.Eugène Demolder (1862-1919)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALAMANDRE, ou SALEMENDRE » s. f.

Insecte du genre des lezards ou petits serpents, qui fait mourir non seulement par sa morsure, mais même par sa bave, dont elle infecte les fruits & les herbes par où elle passe, qui alors sont dangereux, & souvent mortels. Son venin est si froid, qu'il ne differe point de l'aconit, selon Dioscoride. Elle est de differentes couleurs, & sur tout noire semée de grandes taches jaunes en forme d'étoiles, si vives, qu'elles semblent avoir esté brunies & lissées. Elles sont pourtant si vilaines, qu'elles font vomir ceux qui les regardent. Elle a demi-aune de long, le museau aigu, de gros yeux, le dos uni & long, avec une longue queuë & fourchuë par le bout, quoy qu'elle soit plus courte que celle du lezard, lequel a aussi la teste & le ventre plus gros. Elle a quatre grands ongles aigus & étendus à chaque pied, mais elle est pesante à marcher ; au lieu que le lezard s'enfuit fort viste. Son dos est figuré de croix, outre deux lignes qui courent du col à la queuë. Les Anciens ont creu que la salamandre vivoit dans le feu : mais cela est faux, elle en souffre quelquefois les atteintes. Mais ce qui les a trompez, c'est qu'elle jette une liqueur si froide, qu'elle l'esteint, quand il n'est pas trop violent. Stenon dit en avoir veu une qui dura deux heures dans le feu, & qui ayant d'abord esteint les charbons par sa bave, les esteignit une seconde fois, quand ils furent rallumez. Il dit qu'elle vescut onze mois sans prendre d'autre nourriture qu'en leschant une certaine terre sur laquelle on l'avoit apportée des Indes, laquelle elle humectoit de son urine, quand elle étoit seche. Trois jours aprés qu'on l'eut mise sur de la terre d'Italie, elle mourut. Depuis peu on a observé dans la salamandre aquatique & dans d'autres insectes la circulation du sang. La salemendre estoit la devise de François I. On en a fait une autre fort belle pour une Dame insensible à l'amour, avec ce mot Espagnol, Mais yelo que fuego. Pline dit que c'est un insecte qui n'est ni masle ni femelle, qui n'engendre point, & qui est procreé du limon de la terre, qui ne vient que durant les grandes pluyes, & qui se perd dans le beau temps. Il dit aussi qu'en quelque partie du corps que tombe sa bave, fut-ce à la plante du pied, tout le poil du corps tombera ; & que plusieurs sont morts pour avoir mangé du pain cuit en un four eschauffé du bois infecté de la salamandre, ou rosti sur du bois qu'elle avoit touché : ce qui n'est pas vraisemblable. Mais les Modernes assûrent que des maisons ont esté depeuplées pour avoir beu de l'eau d'un puits où une salamandre étoit tombée. Sa morsure est mortelle comme celle des viperes, & est encore plus venimeuse, puis que sa chair reduite en poudre est un poison ; au lieu que celle de la vipere est un remede. Il y a dans le Frioul une salamandre aquatique qui a une queuë d'anguille, le dos noir, le ventre roux, marqueté de taches jaunes, qui a la teste plus ronde & plus courte que la salamandre terrestre. En Latin salamandra.
Vidéos Le Secret Gutenberg Le Secret Gutenberg

Découvrez vite Le Secret Gutenbergle premier jeu d’évasion autour des grands textes de la langue française !

22/10/2020