saloir

 

définitions

saloir ​​​ nom masculin

Coffre, pot ou local destiné aux salaisons.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il prélève la dîme sur la huche, le saloir, le poulailler et même à en croire les grigous, sur le magot enfoui dans les mystérieuses cachettes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il voulait donc le saler son argent, qu'il l'avait mis dans un saloir !...Émile Zola (1840-1902)
Peut-être qu'il ne connaissait seulement pas l'histoire du saloir.Émile Zola (1840-1902)
Oui, et ce fut une sainte tendresse aussi qui vous engagea à lui cacher que le saloir et la huche étaient vides et à inventer la fable du dîner habituel.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALOIR » s. m.

Vaisseau de bois où on garde le sel dans les maisons, qu'il faut tenir en lieu sec.
 
SALOIR, se dit aussi d'un vaisseau qui sert à saler les viandes, & à les laisser tremper dans leur sel pour s'en impregner. Il faut oster les viandes du saloir, quand elles y ont été suffisamment, pour les faire secher ensuite.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020