Email catcher

sanctifier

Définition

Définition de sanctifier ​​​ verbe transitif

Rendre saint. Sanctifier un lieu. ➙ consacrer.
Révérer comme saint.

Conjugaison

Conjugaison du verbe sanctifier

actif

indicatif
présent

je sanctifie

tu sanctifies

il sanctifie / elle sanctifie

nous sanctifions

vous sanctifiez

ils sanctifient / elles sanctifient

imparfait

je sanctifiais

tu sanctifiais

il sanctifiait / elle sanctifiait

nous sanctifiions

vous sanctifiiez

ils sanctifiaient / elles sanctifiaient

passé simple

je sanctifiai

tu sanctifias

il sanctifia / elle sanctifia

nous sanctifiâmes

vous sanctifiâtes

ils sanctifièrent / elles sanctifièrent

futur simple

je sanctifierai

tu sanctifieras

il sanctifiera / elle sanctifiera

nous sanctifierons

vous sanctifierez

ils sanctifieront / elles sanctifieront

Synonymes

Synonymes de sanctifier verbe transitif

consacrer, sacraliser

idolâtrer, célébrer, déifier, diviniser, glorifier

Exemples

Phrases avec le mot sanctifier

Ce dont il est question, c'est un projet collectif qui conserve la possibilité de sanctifier le politique.Pardès, 2018, Oury Cherqui (Cairn.info)
D'ailleurs, il doit avoir de la peine à sanctifier la maison qu'il habite.Gaston Maugras (1850-1927)
Mais il s'agit aussi et surtout de sanctifier l'histoire et la société.Nouvelle revue théologique, 2020, Alexis Leproux (Cairn.info)
Mais quelle est cette loi de l'espèce, plus spécifiquement maternelle, quel est ce savoir transmis inexorablement, attaché à une ombre, qu'il faille magnifier ou sanctifier ?Revue française de psychanalyse, 2011, Liliane Abensour (Cairn.info)
Vous aviez entrepris, dites-vous, de me purifier et de me sanctifier.George Sand (1804-1876)
Il sanctifierait artificiellement une version homogénéisante de l'identité britannique et viserait l'exclusion de certaines communautés du récit national.Revue française de science politique, 2017, Paul May (Cairn.info)
L'âme qui accède à la contemplation infuse est celle qui a fait l'expérience de son impuissance à se sanctifier par elle-même.Revue d'éthique et de théologie morale, 2015, Marie-Joseph Huguenin (Cairn.info)
Ce parcours peut renouveler la foi, la fortifier, la purifier, la sanctifier.Nouvelle revue théologique, 2006, Alain Mattheeuws (Cairn.info)
Votre volonté sanctifiera vos désirs, et je n'aurai pas la crainte de vous voir rougir de mon bonheur.Sophie Gay (1776-1852)
Rares sont les écrivains qui n'écrivent pas sur leur père ou leur mère, que ce soit pour les sanctifier ou pour solder les comptes de l'enfance.Ouest-France, Florence PITARD, 26/01/2020
Moïse fut alors chargé de préparer et de sanctifier le peuple pour le troisième jour.Henri Loëb (1805-1899)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SANCTIFIER v. act.

Rendre saint. St. Jean fut sanctifié dés le ventre de sa mere. La grace sanctifie ceux en qui elle opere.
 
SANCTIFIER, signifie quelquefois, Loüer, benir, fester. L'Oraison Dominicale dit d'abord, Vostre nom soit sanctifié. Il faut sanctifier le Dimanche, l'employer aux prieres, & non point aux oeuvres serviles.
 
SANCTIFIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023