scrofuleux

 

définitions

scrofuleux ​​​ , scrofuleuse ​​​ adjectif

De la scrofule ; atteint de scrofule.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils feront souche de scrofuleux, d'épileptiques, et seront très étonnés de voir les pauvres petites créatures étiolées et chétives.Georges Ohnet (1848-1918)
Ce n'est qu'un pauvre petit diablotin scrofuleux, enrhumé, un malchanceux.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
O médiocratie fétide, poésie utilitaire, littérature de pions, bavardages esthétiques, vomissements économiques, produits scrofuleux d'une nation épuisée, je vous exècre de toutes les puissances de mon âme !Gustave Flaubert (1821-1880)
Un hôpital pour les enfants scrofuleux, qu'est-ce que cela pouvait me faire, à moi ?Pierre Loti (1850-1923)
Lorsque ce phénomène se montre chez des sujets entachés du vice scrofuleux ou dartreux, sa durée peut en faire soupçonner à tort la nature syphilitique.Charles Anglada (1806-?)
Les uns clopinent sur des béquilles ; d'autres sont bossus ou scrofuleux ; d'autres divaguent par suite d'une cervelle atrophiée.Adolphe Retté (1863-1930)
Son mariage avec un malade, doux et bon, mais scrofuleux, et qui tremblait de fièvre dès que se fermaient ses scrofules, la remplit de mélancolie.Jules Michelet (1798-1874)
Ces petits êtres maladifs, ces petits scrofuleux dont il m'entretenait continuaient de ne me causer qu'un vague effroi, qu'une pitié relative mêlée de je ne sais quel insurmontable dégoût.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020