sectaire

 

définitions

sectaire ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui fait preuve d'intolérance et d'étroitesse d'esprit (en politique, religion, etc.). ➙ fanatique. —  adjectif Une attitude sectaire.
adjectif Qui concerne les sectes. —  nom Membre d'une secte.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La loyauté que je dois aux miens est un viatique assuré contre la fille d'un sectaire !Hector Bernier (1886-1947)
Je ne m’attendais pas à ce que certains députés persistent dans leur aveuglement, ce qui est quelque peu sectaire et sans fondement.Europarl
Le sectaire est donc plus assuré, tout pesé, de l'estime de l'humanité, puisqu'il la sert.Maurice Barrès (1862-1923)
Sachant que le président récemment élu n'est pas du tout sectaire, je sais qu'il acceptera l'engagement des groupes politiques qui pensent d'une manière différente de la sienne.Europarl
A cette tension cérébrale, la raison chancelait, il ne restait que l'idée fixe du sectaire.Émile Zola (1840-1902)
Le sectaire et l'écrivain sont un seul homme, et on va retrouver les facultés du sectaire dans le talent de l'écrivain.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il s'agit d'obstacles juridiques et administratifs, mais principalement de la mentalité sectaire qui règne dans les administrations !Europarl
Dans la vie de relations, il est un sectaire ; dans la vie de compréhension, un spécialiste.Maurice Barrès (1862-1923)
Il ne pouvait même pas comprendre à quoi le journal sectaire faisait allusion, tant ses motifs étaient purs.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Cela me permet de dire aussi que le phénomène sectaire doit, bien entendu, être combattu avec beaucoup de détermination.Europarl
Une société qui se résout à l'octroi parcimonieux et sélectif de cartes de séjour, de visas, de places en centres de rétention, est une société fermée et sectaire.Europarl
Et, dès lors, il apparut ce qu'il était réellement, un sentimental, un rêveur exalté par la souffrance, sobre, orgueilleux et têtu, voulant refaire le monde selon sa logique de sectaire.Émile Zola (1840-1902)
Comment enfin, à côté des vues les plus pures, les plus justes, les plus vraiment évangéliques, ces taches où l'on aime à voir des interpolations d'un ardent sectaire ?Ernest Renan (1823-1892)
Seulement, derrière le sophisme de la liberté de l'enfant, se cache sournoisement une prétention sectaire, celle d'accaparer l'enfant.Charles Turgeon (1855-1934)
Il allait s'établir une lutte entre le politicien sectaire qu'il était devenu et le physiologiste de jadis.Paul Bourget (1852-1935)
S'il n'eût été qu'un enthousiaste, égaré par les apocalypses dont se nourrissait l'imagination populaire, il fût resté un sectaire obscur, inférieur à ceux dont il suivait les idées.Ernest Renan (1823-1892)
Il n'est nullement un sectaire, déplore l'état des choses et professe la politique du mieux possible.Maurice Fleury (1856-1921)
C'était avec toute la fureur d'un sectaire, et même la réflexion d'un homme méthodique, qu'il se composait des préférences !Maurice Barrès (1862-1923)
De même, en politique, je tiens des propos réactionnaires pour n'avoir pas l'air d'un sectaire libéral.Ernest Renan (1823-1892)
Je crois cependant que ce serait un choix sectaire et fâcheux, un mauvais choix pour de mauvaises raisons.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SECTAIRE » s. m.

Qui est entesté de l'opinion de quelque Docteur, de quelque Maistre, qui suit son parti. Il se dit principalement des Heretiques. Ceux qui tiennent les opinions de Calvin, de Luther, sont des Sectaires.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020