semailles

 

définitions

semailles ​​​ | ​​​ nom féminin pluriel

Action de semer (➙ semis); période où l'on sème. —  Grain que l'on sème.
 

synonymes

semailles nom féminin pluriel

semis, ensemencement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les pluies étant passées et le soleil entrant en s'éloignant de moi dans sa position méridionale, je crus alors le temps propice pour faire mes semailles.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Il y avait des paroisses qui avaient à peine recueilli de quoi faire les semailles.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Les semailles et la moisson, la fenaison, les labours, tous les grands travaux des saisons l'occupèrent.Paul Margueritte (1860-1918)
Quatre mois après la plantation, c'est-à-dire cinq mois et demi après les semailles, le riz est à sa maturité et bon à récolter.Paul de La Gironière (1797-1862)
Ils sèment en un grand nombre d'endroits, afin que les semailles d'un champ venant à manquer, l'autre y supplée.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Le caporal et sa petite femme avaient aussi refait leurs semailles, qui avaient si bien réussi pendant la saison chaude.Jules Verne (1828-1905)
Les enfants tiennent des carnets dans lesquels ils marquent les dates des semailles, leurs observations sur la croissance des plantes, l'apparition des fleurs, la maturité et les récoltes.Gustave Le Bon (1841-1931)
Les labours, les hersages, les semailles, les sarclages, les moissons, les transports se multiplient ; et le temps est passé où l'on pouvait se contenter d'instruments grossiers fabriqués en famille.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les champs, bien qu'on fût à l'époque des semailles et des labours, d'aussi loin qu'on les apercevait, étaient vides comme le désert.Gustave Flaubert (1821-1880)
Quelle pouvait bien être leur existence, à la ville, où ils retournaient aux premiers froids, pendant que lui s'employait aux semailles ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Si vous voulez je vous marierai comme vous m'avez demandé, le printemps d'après ce printemps-ci, quand les hommes reviendront du bois pour les semailles.Louis Hémon (1880-1913)
Il a une fête pour les semailles ; une pour la moisson, une pour la taille de la vigne.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Ceux qui avaient besoin d'argent ou de grains pour les semailles l'allaient trouver, et s'ils présentaient des garanties solides, ma foi !Émile Gaboriau (1832-1873)
Seuls, quelques vieux politiques de village, en dépit des soucis des récoltes et des semailles, se souvenaient...Émile Gaboriau (1832-1873)
Sur ces rudes territoires, les semailles de blé, d'orge, d'avoine, n'ont pas lieu au commencement de l'hiver dont la longueur et la rigueur pourraient les compromettre.Jules Verne (1828-1905)
Agronome éclairé, il surveillait lui-même les cultures, afin d'introduire maints fructueux perfectionnements dans les méthodes caduques touchant les semailles et la moisson.Raymon Roussel (1877-1933)
Voire... on ne ferait donc ni plantations ni semailles, parce qu'il y a des chenilles, des charançons, et autres mauvaises bestioles rongeuses de feuilles ou grugeuses de grain ?Eugène Sue (1804-1857)
De temps en temps, nous apercevions, dans les champs, des femmes occupées aux semailles ; derrière elles volaient des nuées d'oiseaux cherchant la pâture et que chassait la herse des laboureurs.Émile Souvestre (1806-1854)
Avec eux apparaissent de tous côtés les occupations et les travaux des champs, les semailles, les moissons, les charrues, les meules.Auguste Angellier (1848-1911)
Enfin, la pluie tomba de nouveau, l'époque des semailles était arrivée et la moisson approchait.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEMAILLES » s. f. plur.

Le temps où on seme les grands bleds. Le bled rencherit toûjours pendant les semailles.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020