serpolet

 

définitions

serpolet ​​​ nom masculin

Plante odoriférante, variété de thym sauvage, utilisée comme aromate.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce plateau aux aspects mélancoliques s'étend jusqu'à la grande route et va rejoindre d'autres collines non moins pauvres, où des troupeaux affamés cherchent le thym et le serpolet.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Il est là dedans comme le lièvre dans le serpolet.Anatole France (1844-1924)
Le serpolet, comme le fragon, se charge d'embellir les parties de la terre que dédaignent les autres plantes.Alphonse Karr (1808-1890)
Le serpolet a son papillon, appelé phalène du thym.Alphonse Karr (1808-1890)
Le sommet de ces rochers est couronné d'une bruyère de trois pouces de haut, parsemée de thym, de serpolet et d'autres herbes odoriférantes.Louis Ange Pitou (1767-1846)
C'est le thym et le serpolet, c'est la marjolaine amoureuse, c'est la sauge bénie de nos pères pour ses grandes vertus.Jules Michelet (1798-1874)
Je ne suis pas ici, d'ailleurs, pour conter des sornettes au jasmin ou au serpolet.Pétrus Borel (1809-1859)
Il ne peut pas se mettre dans la tête une racine de guimauve, et il prend toujours le thym pour du serpolet !...Paul de Kock (1793-1871)
Le serpolet et le fragon m'ont bien des fois inspiré de vifs sentiments de reconnaissance.Alphonse Karr (1808-1890)
Vers deux heures de l'après-midi, je quittai mon lit de menthe et de serpolet, convaincu que je n'avais à redouter désormais aucune rencontre importune.Octave Feuillet (1821-1890)
Là où le serpolet étale ses pelouses vertes et roses, il n'y aurait que de l'argile.Alphonse Karr (1808-1890)
L'air ne laisse pas d'être parfumé du thym et du serpolet dont ces plaines sont couvertes.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERPOLET » s. m.

Petite herbe rampante, & qui sent bon. Il a pris le nom de serpolet, parce qu'il ne sçauroit si peu demeurer sur terre, qu'il ne prenne racine. Ses feuilles & ses branches sont semblables à l'origan, mais un peu plus blanches. Le serpolet sauvage qu'on appelle zigis, ne rampe point, & croist en hauteur. Il produit plusieurs branches menuës, garnies de feuilles dures & estroites, plus longues que celles de la ruë. Ses fleurs sentent bon, & ont un goust acre & picquant. Il y en a de blanches qui ont l'odeur de citron, & d'autres rouges semblables à la sarriette. Le serpolet de jardin ne rampe point, mais croist à la hauteur d'un bon palme ; & quand il trouve de l'aide pour s'agraffer, comme un arbre ou une haye, il croist en longueur tant qu'on veut. En Latin serpyllum. On se sert de ce mot, quand on veut parler d'une chose basse & rampante.
 
Il y a un serpolet sauvage qu'on appelle autrement thymbrée, qui est une espece de sisymbrium ou de cresson, qui croist aux lieux en friche. Il est semblable à la menthe des jardins, mais il est plus odorant, & a ses feuilles plus larges. On en fait des chapeaux & des bouquets.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020