serviette

 

définitions

serviette ​​​ nom féminin

Pièce de linge dont on se sert à table ou pour la toilette. Serviette de table, de toilette. —  Serviette en papier.
Serviette hygiénique, périodique : bande de coton ou de cellulose utilisée comme protection externe pendant les règles. ➙ aussi tampon.
Sac à compartiments, rectangulaire, servant à porter des papiers, des livres. ➙ attaché-case, porte-document.
 

synonymes

serviette nom féminin

essuie-main

cartable, porte-documents, sac

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa voix aiguë dominait le tumulte et, surexcité, le gros homme s'épongeait le front avec la serviette que, par habitude, il avait gardée à la main.Georges Ohnet (1848-1918)
Joseph essuyait la lame de son couteau après la serviette qui, un instant auparavant, s'étalait à la boutonnière de la victime...Paul Mahalin (1838-1899)
La serviette du professeur libre n'est plus à ses yeux banale : il y a peut-être un article dedans.Jules Renard (1864-1910)
Joyeuse, tout petit, tout chétif, sa serviette sur les genoux, rentre ses jambes pour laisser la place aux énormes piles qui soutiennent le buste monumental de son voisin.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il trémousse d'aise de me voir, mord sa serviette, me regarde, puis détourne sa vue, en fait autant à ma femme.Jean Héroard (1551-1628)
Alors elle déplia sa serviette comme pour en examiner les reprises et voulut réellement s'appliquer à ce travail, compter les fils de la toile.Gustave Flaubert (1821-1880)
Je ne puis parvenir à trouver une serviette pour bassiner son œil... mon mouchoir servira.Paul de Kock (1793-1871)
Le lendemain, il garda la bienheureuse serviette et en donna une autre au pauvre homme, qui partit sans se douter du tour qu'on lui avait joué.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Le roi mangeait de bon appétit, mais la reine n'ôtait pas ses gants et ne déployait pas sa serviette, en quoi elle avait grand tort.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Le jeune homme accepte ; puis, quand il est un peu loin, il fait paraître les six hommes et le caporal, et leur commande d'aller reprendre sa serviette.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Aramis trempa une serviette dans l'eau et l'appliqua sur la plaie ; la fraîcheur rappela le blessé à lui, il rouvrit une seconde fois les yeux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le cafetier ne répondit rien, il s'en alla à reculons en faisant des nœuds à sa serviette.Henry Murger (1822-1861)
Le marquis déplia une serviette, la jeta sur les pistolets et les tourna trois fois.Arsène Houssaye (1815-1896)
Moi, j'ai pris pour toujours le parti d'attacher ma serviette ; car autrement, je ne puis même manger un œuf sans en jeter sur ma collerette.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Ou bien, il prenait la veste, le tablier et la serviette d'un garçon, et pendant toute la nuit il servait la clientèle, recevant gravement les pourboires.Georges Ohnet (1848-1918)
Tous deux, en silence, regardèrent quelques instants l'image miraculeuse et puis, doucement, firent tourner la serviette.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Une seule et même serviette, longue à la vérité de plusieurs mètres, fait le tour du public et sert à tout le monde.Pierre Loti (1850-1923)
Il arrive aidé d'une serviette, où il y a des montagnes de papiers, et qu'il ne retrouve jamais quand il s'en va.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Pour plus de sûreté, il demanda un cabinet et eut soin d'attacher une serviette aux carreaux de la porte vitrée.Henry Murger (1822-1861)
Mais au milieu de toutes il en est une qui appelle le regard : c'est cette petite personne qui passe, au premier plan du tableau, portant un plat, tenant une serviette.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERVIETTE » s. f.

Linge de table qu'on met sur chaque couvert, pour manger proprement, pour étendre sur ses habits, & s'en essuyer les mains & la bouche. Quand on lave les mains, c'est un service honnête de presenter la serviette. On chauffe des serviettes pour mettre sur le ventre de ceux qui ont la colique. Une serviette de collation, c'est une petite nappe. Autrefois la civilité vouloit qu'à la fin du repas chacun pliast sa serviette.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020