tampon

 

définitions

tampon ​​​ nom masculin

Petite masse dure ou d'une matière souple pressée, qui sert à boucher un trou, à empêcher l'écoulement d'un liquide. ➙ bouchon.
Cheville plantée pour y fixer un clou, une vis.
Petite masse formée ou garnie d'une matière souple, servant à étendre un liquide. Tampon encreur. —  Tampon à récurer, formé d'une masse de fils.
Petite masse de gaze, d'ouate…, servant à étancher le sang, nettoyer la peau, etc. Tampon imbibé d'éther. —  Tampon hygiénique, périodique, porté dans le vagin pendant les règles (➙ protection).
En tampon : froissé en boule (papier, tissu). Mouchoir en tampon.
Timbre (sur un tampon encreur) qui sert à marquer, à oblitérer. Apposer un tampon sur un passeport.
Cachet, oblitération.
Plateau métallique vertical destiné à recevoir et à amortir les chocs. Les tampons d'une locomotive.
Ce qui amortit les chocs, empêche les heurts (au propre et au figuré). Servir de tampon entre deux personnes. —  en apposition État, zone tampon, dont la situation intermédiaire empêche les conflits directs (entre États…).
en apposition, Informatique Mémoire tampon (d'un ordinateur), collectant temporairement les données.
en apposition, Chimie Solution tampon, permettant de maintenir le pH d'un liquide, d'une substance.
 

synonymes

tampon nom masculin

bouchon, bonde, bondon, [Technique] couvercle

protection périodique, tampax (nom déposé)

[de train] amortisseur

cachet, flamme, oblitération

en tampon

en tapon, en boule, froissé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il me fait mal, je me dresse, et v'lan, d'un coup de tampon je l'envoie à terre.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ces cellules sont ordinairement empilées bout à bout, séparées par un petit tampon fait de fragments de moelle.Jean Pérez (1833-1914)
Je pense que le projet visant à créer une zone tampon pour empêcher que les destructions se propagent constitue un pas vers la paix.Europarl
De nombreuses serviettes, roulées en tampon sur la table-toilette, témoignaient du bon-vouloir de leur passion.Fernand Kolney (1868-1930)
Par la même occasion, ils servent aussi de tampon absorbant l'impact des changements de prix sur la zone euro.Europarl
Si je n'avais pas su que les deux fleurets étaient mouchetés et garnis d'un tampon, j'aurais tremblé d'avance pour le premier qui allait recevoir le coup de bouton.Eugène Chavette (1827-1902)
Mon admiration et ma reconnaissance pour cette sainte fille ne seront jamais barbouillées d'encre par le tampon de l'imprimeur.Arvède Barine (1840-1908)
Un amendement pour créer une zone tampon de 10 mètres a été approuvé à la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire.Europarl
Il faut bien dire que l'enfant était très-petit, et avait, en guise de biberon, un énorme tampon de linge dans la bouche.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Plus haut, il aperçut une bouteille de cognac sans goulot, bouchée avec un tampon de linge.Émile Zola (1840-1902)
Avec un tampon de coton imbibé d'huile et de rouge, on frotte cette couche juste assez pour qu'elle devienne d'un beau noir.Louis Daguerre (1787-1851)
L'instrument des taux de change n'existera plus et l'effet tampon du budget sera bridé par le pacte de stabilité.Europarl
De même, ils servent de zone tampon, en absorbant l'impact des prix sur les pays de la zone euro.Europarl
De telles mesures peuvent comprendre, entre autres, la création de zones tampon ou l'interdiction ou la restriction de l'utilisation de pesticides.Europarl
Les évolutions dans les pays voisins signifient que le maintien de l’ordre et la transformation de cette région en tampon sont devenus vraiment urgents.Europarl
La fonction tampon du tabac à rouler est primordiale afin d'éviter une recrudescence de la contrebande sur le territoire européen.Europarl
La marge de solvabilité est une réserve de capital supplémentaire qui doit servir de tampon aux sociétés d'assurance en cas d'événements imprévus.Europarl
Un tampon de soie tout neuf fut trempé dans la liqueur réparatrice, et l'ancien uhlan, le sourire aux lèvres, étendit sur son visage une couche d'intéressante pâleur.Paul Féval (1816-1887)
Ebranlé par un autre mouvement, ce fut bientôt le tampon de mie de pain qui se détacha d'un seul bloc et tomba sur le carreau.Jules Verne (1828-1905)
Cinq cellules approvisionnées, mais incomplètement, sont vidées de leur miel avec un tampon de coton au bout des pinces.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAMPON » s. m.

Ce qui sert à boucher un vaisseau ; à presser la poudre, quand on charge une arme à feu. On met des tampons aux petards, aux boëstes, quand on les charge. Avec des tampons on bouche les tuyaux ou vaisseaux qui ont quelque ouverture. On met des tampons aux flustes pour boucher une partie de leur ouverture. On appelle aussi tampons, des grosses chevilles de bois qu'on fait entrer dans les posteaux des cloisons, ou dans les solives des planchers, pour soustenir la maçonnerie des cloisons, & le plastre des entrevoux. On appelle de même tampon, la partie superieure d'un tuyau d'orgues, qui le couvre & qui le bouche. Ce mot vient de tap Alleman & Anglois ; ou de tappus, qu'on a dit dans la basse Latinité dans la même signification. Les Italiens disent zaffo.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020