Email catcher

sifflement

Définition

Définition de sifflement ​​​ nom masculin

Action de siffler ; son émis en sifflant. Un sifflement admiratif.
Fait de siffler ; production d'un son aigu. Le sifflement des balles.

Synonymes

Synonymes de sifflement nom masculin

stridulation, chant

bruissement, chuintement, crissement

Exemples

Phrases avec le mot sifflement

Soudain, un sifflement se fit entendre, et le dugong disparut.Jules Verne (1828-1905)
Le sifflement de leurs balles et des nôtres ne tarda point à se faire entendre.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il a toujours eu des sifflements terribles dans les oreilles.Ouest-France, 02/09/2014
Car je puis dire que la victoire m'est acquise : les grincements de dents, les sifflements de feu, les soupirs empestés se modèrent.Arthur Rimbaud (1854-1891)
Accompagnée de crachats, parfois avec de la fièvre les premiers jours et une gêne ou des sifflements respiratoires, la toux peut être le symptôme d'une bronchite.Ça m'intéresse, 27/02/2021, « Tout savoir sur la toux »
Ils accompagnent ces injonctions verbales de longs sifflements et de courts cris aigus d'un grand volume sonore.Civilisations, 2017, Laura Fléty (Cairn.info)
La tranquillité du lieu appelle aussitôt à la contemplation, parfois troublée par le sifflement d'une marmotte.Ouest-France, Guillemette HERVÉ, 27/06/2021
Ils utilisent le souffle voix, la diaphonie, la voix aspirée, le chant trillé, le sifflement haute fréquence ou encore le chant percussif.Ouest-France, Ingrid GODARD, 19/04/2018
Encore ne comprenait-il pas ce que signifiait ce sifflement.Jules Lermina (1839-1915)
Dans les cas les plus graves, les patients se retrouvent avec un acouphène persistant c'est-à-dire un sifflement en permanence, voire même une surdité.Ouest-France, Amandine COGNARD, 07/10/2013
Il referme alors la porte et décide de revenir dans la pièce, mais à ce moment précis, le sifflement reprend.Réseaux, 2010, Jocelyne Arquembourg (Cairn.info)
Et bientôt, ce fut un concert de sifflements et de sonneries.Le monde juif, 1995, Shloyme Frank (Cairn.info)
Arrivés devant le centre de vaccination, de nombreux sifflements se sont fait entendre.Ouest-France, Emma BENDA, 24/07/2021
Lorsqu'on s'est entraîné suffisamment pour obtenir un sifflement puissant on peut s'amuser à varier les sons qui émanent de la bouche en changeant la forme de la langue.Ça m'intéresse, 18/12/2021, « Comment siffler sans les doigts ? »
Toujours le bruit, des sifflements, parfois des sons aussi indescriptibles qu'étranges.Ouest-France, 17/11/2020
Grâce au sifflement du vent que la voix poétique entend entre les branches, la transfiguration de la beauté anéantissante de l'infini peut se réaliser.Diogène, 2005, Rafael Argullol (Cairn.info)
Elles relatent le cas d'une élue qui a dû affronter les sifflements de ses camarades lors d'une première intervention au conseil régional.Travail, genre et sociétés, 2015, Maud Navarre (Cairn.info)
Il a fait de sa ville l'une des plus sûres du pays, alors que le sifflement des balles y avait été longtemps un bruit fréquent.Études, 2017, Pierre de Charentenay (Cairn.info)
Enfin, la machine lança son sifflement strident et le train s'ébranla.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Elle propose au public de retrouver les sifflements, trilles, chants, gazouillis et pépiements qui font notre environnement et que, parfois, on ne remarque plus.Ouest-France, 28/01/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SIFLEMENT s. m.

Bruit que fait l'air pressé en sortant par un conduit estroit. Le siflement des tuyaux d'orgues. Les vents durant la tempeste font d'horribles siflements. Beaucoup d'animaux expriment leur colere par des siflements, comme les serpents, &c.
 
SIFLEMENT, est aussi un témoignage de mespris, par une forte risée qui imite le siflement de l'air.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine