chant

 

définitions

chant ​​​ nom masculin

Émission de sons musicaux par la voix humaine ; technique, art de la musique vocale. ➙ voix. Exercices de chant.
Composition musicale destinée à la voix, généralement sur des paroles. ➙ air, chanson, mélodie. Chants sacrés. ➙ cantique.
Forme particulière de musique vocale. Chant grégorien. Chant choral. ➙ polyphonie.
Bruit harmonieux. Le chant des oiseaux. ➙ ramage. —  au figuré Le chant des baleines. —  locution Au chant du coq : au point du jour. Le chant du cygne*.
Poésie lyrique ou épique. —  Division d'un poème épique. Les douze chants de l'« Énéide ».
littéraire La poésie, les poèmes.

chant ​​​ nom masculin

Face étroite d'un objet. Mettre, poser une pierre de chant, de sorte que sa face longue soit horizontale.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est là-dessus que je pourrais entonner un chant - et je veux l'entonner : quoique je sois seul dans une maison vide et qu'il faille que je chante à mes propres oreilles.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
C'est une chose étrange : toutes les fois qu'il s'agit de décrire une fête païenne ou de chanter un chant païen, le poète retrouve son génie.Jules Lemaître (1853-1914)
Il faut considérer la déclamation comme une ligne, et le chant comme une autre ligne qui serpenterait sur la première.Denis Diderot (1713-1784)
De toutes les parties de la forêt, les chauves-souris accrochées aux feuilles élèvent leur chant monotone : on croirait ouïr un glas continu.Jules Lemaître (1853-1914)
La cornemuse ne faisait entendre que des sons lugubres, séparés par de courts intervalles, et qui ne ressemblaient nullement au chant joyeux du triomphe.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Mon triste chant ne perçait pas l'épaisseur de ces murailles et ne pouvait aller jusqu'à vous.George Sand (1804-1876)
L'étape suivante est naturellement la société de la culture que nous visons tous, les ingénieurs comme les professeurs de chant.Europarl
C'est en même temps pour l'ombre qui nous a si longtemps terrorisés le chant réveille-matin, la diane du coq victorieuse des fantômes.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Je ne sais si c'était le jeu ou la voix qui donnait à ce chant un caractère surnaturel, que je ne puis décrire.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Un chant d'orgue, ça m'emplit la poitrine, puis l'estomac... ça me rend toute chose... comme en amour.Octave Mirbeau (1848-1917)
En entrant dans la cour, le chant du rossignol et le parfum des fleurs m'ont frappée ; j'ai cru retrouver ma vallée et votre présence.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Il parla aussi de littérature, me dit que son quatrième chant était très-beau, et m'en répéta en effet quelques stances qui me parurent d'une grande force.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ils entendent le chant de gloire à travers les soupirs de la tempête, et se réjouissent dans leurs palais de nuages !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Pendant que le chant continuait, l'expression singulière que nous avons remarquée sur sa figure devenait de plus en plus visible et marquée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
De temps à autre on cessait de causer pour entendre soit un quatuor, soit un trio, soit une sonate pour piano, violoncelle ou violon, soit un morceau de chant.Charles Barbara (1817-1866)
Et là-dessus, il se mit à faire un chant en fugue, tout à fait singulier.Denis Diderot (1713-1784)
Puis il invita de nouveau la communauté à chanter, et cette fois le chant fut tiré du premier psaume.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Pardonne-moi un vieux chant d'après dîner que j'ai jadis composé parmi les filles du désert.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Celui-ci recherche le chant du rossignol ; cet autre ne veut entendre que le cri du hibou.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Chantez maintenant vous-mêmes le chant, dont le nom est « encore une fois », dont le sens est « dans toute éternité » !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHANT » s. m.

Modulation de voix qui éleve, ou qui baisse les tons de la prononciation des paroles, ensorte qu'elles rendent un son agreable à l'oreille. Plein Chant ou Chant Gregorien, est le chant dont on se sert à l'Eglise, quand le Choeur & le peuple chantent à l'unisson, ou tous ensemble d'une même maniere. La difference qu'il y a du plein chant avec les autres chants, c'est d'estre divisé en parties égales. Dans les vieux livres d'Eglise on ne faisoit point de nottes plus longues les unes que les autres. Depuis quelque temps on y a mis des nottes longues & breves, mais c'est seulement pour marquer les accens. Jean Bena a fait un Traitté de la divine Psalmodie, où il comprend tout ce qui regarde le chant de l'Eglise.
 
CHANT MUSICAL, est celuy où les gens qui chantent font divers accords & diverses parties. Dans l'Histoire Ecclesiastique il est fait mention de plusieurs sortes de Chants. Le premier est l'Ambrosien établi par St. Ambroise. Le second est le Gregorien du Pape Gregoire le Grand, qui établit des Escoles de Chantres, & corrigea le Chant de l'Eglise. C'est celuy qu'on appelle aujourd'huy le Plein Chant. On l'appella alors le Chant Romain. Et du temps de Charlemagne il s'introduisit à Mets une nouvelle façon de psalmodier, qu'on appella Chant de Mets. Voyez Du Cange.
 
CHANT, est aussi l'air, le recit, le dessus de la Musique, le sujet sur lequel on compose les autres parties. Les beaux chants se font moins par art que par genie. cela est fait sur le chant de lanturelu, ou d'un tel endroit de l'Opera.
 
Il ne se leurre point d'animer de beaux chants.
 
dit Corneille en parlant de son genie ennemy de faire des chansons. Vous ne mettez pas cela en chant.
 
Quelques-uns des vieux Musiciens ont divisé tous les chants en douze asçavoir, les motets, les chansons ou les airs, les passemezes, les pavanes, les Allemandes, les gaillardes, les voltes, les courantes, les sarabandes, les Canaries, les bransles & les ballets. Il y a autant d'especes de chants, que de modes differentes. Maintenant en on a inventé une infinité d'autres.
 
On appelle aussi le chant des oiseaux, les differents sons & inflexions de voix que font les oiseaux, dont les uns sont agreables, & les autres odieux. Le chant du rossignol, du serin de Canarie, de la fauvette est fort charmant. le chant de l'orfraye, du hibou est fort effroyable & de mauvais augure.
 
Le chant du coq se dit pour signifier le grand matin, à cause que le coq chante dés le point du jour. Horace dit que l'Advocat doit estre éveillé dés le premier chant du coq, pour dire, que le client vient bien matin frapper à sa porte.
 
CHANT, signifie aussi la même chose que Cantique & Chanson, ou une piece de Poësie qui se peut chanter.
 
Quels beaux chants triomphaux, & quels panegyriques
 
Ne meriteront point ses bontés heroïques ?
 
CHANT NUPTIAL, est une piece de vers composée à l'honneur du mariage de quelques personnes illustres. En latin & en Grec Epithalamium.
 
CHANT DE VICTOIRE, Chant triomphal. Vers composez ou chantez sur le succés des armes de quelque Prince. En Latin & en Grec Epinikion.
 
CHANT FUNEBRE. Chant composé sur le trepas de quelque personne illustre. En Latin & en Grec Epikedion.
 
CHANT PASTORAL, est un ouvrage de Poësie où on introduit des Bergers qui chantent.
 
CHANT ROYAL, est en general une espece de Poësie Françoise qui a la même construction que la balade. Elle est composée de cinq couplets de vers Alexandrins ou heroïques, & d'un envoy, dont le dernier vers est par tout repeté. Elle doit avoir onze vers à chaque couplet, & 5. ou 7. à l'envoy. Les mêmes rimes du premier couplet doivent estre observées dans toutes les autres strophes. Le Chant Royal est à l'égard de la ballade, ce que le rondeau est à l'égard du triolet. Le Chant Royal a été ainsi nommé, à cause que le sujet étoit donné par le Roy de l'année courante. Or on a appellé Roy ou Prince, Celuy qui avoit emporté le prix l'année precedente. C'estoit à luy que s'adressoit l'envoy de la ballade. Le Chant Royal se faisoit à l'honneur de Dieu, ou de la Vierge, ou sur quelque autre grand argument. Il ne se fait qu'en matiere grave & serieuse. Quand on dispute des prix à Roüen, il faut faire un Chant Royal.
 
CHANT, est aussi un titre de livre de Poësie : ce qu'on a tiré des Italiens, qui les divisent ainsi. Scarron a divisé la Gigantomachie en Chants. Le Tasse, l'Arioste, ont divisé leurs Poësies en plusieurs Chants.
 
On appelle un langage trompeur, un chant de Sirenes ; & se dit sur tout des femmes qui employent divers artifices pour mieux engager leurs amants.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020