sinécure

 

définitions

sinécure ​​​ nom féminin

Charge ou emploi où l'on est rétribué sans avoir rien (ou presque rien) à faire ; situation de tout repos. —  locution, familier Ce n'est pas une sinécure : ce n'est pas de tout repos.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Albert s'était réservé les fonctions de payeur général qui n'étaient point une sinécure, bien qu'il s'arrangeât pour n'avoir jamais de discussion avec ses clients.Léon de Tinseau (1842-1921)
Il justifia la confiance mise en lui ; partout où la chose fut possible et utile, on construisit des lazarets, et sa place d'ordonnateur ne fut pas une sinécure.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Être un ennemi résolu de la politique gouvernementale n'est pas une sinécure et ce n'est pas une aventure de tout repos.Europarl
Ainsi, ne vous occupez plus de théâtre que pour toucher vos appointemens ; l'emploi des reines ne sera plus désormais pour vous qu'une sinécure.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Ce n'est pas à dire pour cela que leur vie soit une simple sinécure et qu'ils n'aient qu'à se laisser glisser, emportés par le moteur électrique.Louis Boussenard (1847-1910)
Ce n'est pas une sinécure, j'en suis conscient ; c'est une tâche de longue haleine, mais je voudrais simplement qu'on discute avec des données plus fiables.Europarl
Maints d'entre eux parurent même ignorer toute leur vie la haute sinécure qu'ils tenaient de leurs aïeux.Émile Zola (1840-1902)
On ne montre jamais à la fin des études et comme récompense que le diplôme et la sinécure tant enviée à laquelle on pourra prétendre.Gustave Le Bon (1841-1931)
Cela n'a pas été une sinécure, nous l'avons vu, et nous en avons souffert, mais les choses ne sont jamais simples quand il s'agit de processus de paix.Europarl
Cela les inquiète et ils se sont adressés à l'empire pour obtenir, elle des rentes, lui quelque sinécure bien lucrative.Émile Gaboriau (1832-1873)
Gérer un dossier si épineux ne fut pas une sinécure, mais ils ont réussi à relever le défi grâce au soutien de leurs collègues.Europarl
Obtenir un accord en première lecture sur un règlement aussi complexe que celui-ci n'est certes pas une sinécure.Europarl
Dès qu'elle va devenir femme, ce sera un être charmant ; mais, puisque nous parlions de sinécure, ce n'en sera pas une non plus que l'état de son mari.Paul Féval (1816-1887)
Cela n'a pas été une sinécure, dans la mesure où bon nombre d'entre nous ont une industrie automobile déjà aux abois à cause de la situation économique.Europarl
Ceci conclu, il retourna à sa sinécure, je suppose, mais en tout cas il s'en alla à cheval, sans se presser.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Et ce n'était pas là, quoi qu'on en ait pu dire, « une sinécure comme celle d'aumônier du régent ».Eugène Asse (1830-1901)
Aujourd'hui, cet ambitieux si riche en encre et si pauvre en vouloir, a fini par capituler et par se caser dans une sinécure, comme un homme médiocre.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une sinécure supprimée contrarie le titulaire et ne l'irrite pas ; une sinécure passant de mains en mains exaspère le destitué, désappointe dix postulants et mécontente le public.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je n'ai point ici une sinécure, tant il y a de partis et de difficultés de toute espèce !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je vous rappellerais que j'ai fait obtenir à un des frères de votre mère une sinécure fort lucrative...Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020