soierie

 

définitions

soierie ​​​ nom féminin

Tissu de soie.
Industrie et commerce de la soie.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Savait-il donc pourquoi elle traversait la soierie, lorsqu'elle- même n'aurait pu expliquer ce qui la poussait à un pareil détour ?Émile Zola (1840-1902)
Ainsi, les bottes crevaient les yeux de l'honnête marchand de soierie, et, disons-le, elles lui crevaient le cœur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une discrète odeur de thé, dans la chambre très obscure, une odeur de je ne sais quoi d'autre encore, de fleur séchée et de vieille soierie.Pierre Loti (1850-1923)
Les paquets de drap, les ballots de toile, les pièces de soierie, les cargaisons de calicot, tombèrent à bord comme la grêle en hiver avec un grand frais de nord-ouest.Édouard Corbière (1793-1875)
Il avait sondé le propriétaire de la maison voisine, qui vendrait volontiers ; on donnerait congé au bimbelotier et au marchand d'ombrelles, on établirait un comptoir spécial de soierie.Émile Zola (1840-1902)
Déjouez les pièges ! « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? » « Une centaine de personnes attendait, ou « attendaient ? »

Un doute sur l'accord du verbe avec un sujet collectif ? Suivez le guide !

10/06/2020