somnambule

 

définitions

somnambule ​​​ nom et adjectif

Personne qui, pendant son sommeil, effectue par automatisme des actes coordonnés (marche, etc.). —  adjectif Elle est somnambule.
Personne qui, dans un sommeil hypnotique, peut agir ou parler.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À dater de ce moment, vous eussiez dit une somnambule qui va malgré elle, marchant droit devant soi sans se presser ni ralentir le pas.Paul Féval (1816-1887)
Je crois que j'ai maintenant relaté tout ce qui est nécessaire pour faire comprendre l'état du somnambule dans cette période.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il n'y eût pas fait bon d'être somnambule ; mais on sait que là où passe la chèvre le douanier peut passer.George Sand (1804-1876)
Sa vie de chaque jour se trouvait comme abolie, il marchait en somnambule, sans mémoire du passé, sans prévoyance de l'avenir, tout à l'obsession de son besoin.Émile Zola (1840-1902)
Ses terreurs s'en étaient allées, elle procéda froidement, avec des gestes lents et précis de somnambule.Émile Zola (1840-1902)
Raymond allait d'un pas de somnambule, de l'air d'un homme qui n'est pas parfaitement sûr d'être bien éveillé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis, en haut, sur le quai, il marcha lentement, au bras de son compagnon, d'un pas de somnambule.Émile Zola (1840-1902)
Il marchait les bras ballants, le nez à terre, sans rien voir, à longues enjambées de somnambule que l'instinct conduit.Émile Zola (1840-1902)
Le mari me fit les mêmes confidences, et m'ajouta qu'il était somnambule, en me serrant fortement la main, puis il se retira.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Le somnambule, pendant la dernière partie de son discours, m'avait-il donc parlé du fond de la région des ombres ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Allez chez une somnambule et faites-lui flairer ma lettre, elle vous dira mon âge, la couleur de mes cheveux, ce qui m'entoure, etc.Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Il a brûlé trois temples ; et il s'avance les bras levés, la bouche ouverte, la tête au ciel, sans rien voir, comme un somnambule.Gustave Flaubert (1821-1880)
Mathilde me regardait agir sans prononcer une parole, les yeux grands ouverts, comme une somnambule.Gaston Leroux (1868-1927)
Il traversa ce monde en somnambule, ne voyant rien de ce que nous voyons et voyant ce qu'il ne nous est pas permis de voir.Anatole France (1844-1924)
Le soir, entre chien et loup, il alla chez la somnambule sous prétexte de lui rendre compte de ses achats et ventes.Paul Féval (1816-1887)
Elle était arrivée à rêver éveillée, à exécuter comme une somnambule des actes dont elle n'avait qu'une demi-conscience.Ernest Renan (1823-1892)
Il était sûr de sa somnambule et de son empire sur elle ; il l'avait à son commandement, elle avait fait vœu d'obéissance.Victor Cherbuliez (1829-1899)
N'y a-t-il pas en nous l'éternel mystère d'un somnambule qui va, les yeux ouverts et toutefois sans voir, vers des buts ignorés ?Camille Lemonnier (1844-1913)
On pourrait presque comparer ces productions à celles d'un somnambule qui a travaillé sans s'en douter.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Pendant que je parlais, il se fit un changement marqué dans la physionomie du somnambule.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOMNAMBULE » s. m. & f.

Qui se leve & marche la nuit, tandis qu'il est fort endormi. On conte plusieurs histoires estranges des somnambules.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020